Analyse huis clos

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3621 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ANALYSE D´UN TEXTE THÉÂTRALE : Jean-Paul Sartre, HUIS CLOS, 5, 1943

Jean-Paul Sartre est né à Paris le 21 juin 1905 et il est mort, à Paris aussi, le 15 avril 1980. Après la mort de son père, il passe plusieurs années avec ses grands-parents, puis, il part pour la Rochelle avec sa mère juste remariée, où il passera selon ses dires " les plus mauvaises années de sa vie ". En 1924 il entre àl'Ecole Normale Supérieur. C´est à cette époque qu'il va commencer à publier de cours récits dans des revues étudiantes. En 1929, il est reçu premier à l'agrégation de philosophie en compagnie de Simone de Beauvoir qui demeurera toujours son amie. Il va la même année être nommé professeur de philosophie. En 1931, il commence la rédaction d'un essai qui sera transformé en roman : " La Nausée ", quiparaîtra en 1938. Il publie aussi en 1939 : " Le Mur ". Ce livre fait alors scandale et lance l´image d'un Jean Paul Sartre provocateur.

Pendant la guerre il est mobilisé comme soldat. Il est fait prisonnier en 1940 et envoyé en Allemagne, au camp de concentration de Stalag, d´où il échappe en mars 1941. Dans ce camp il écrit pour Noël Bariona, ou le fils du tonnerre. Il s´agit d´une pièce dethéâtre sur le thème de la Nativité qui est assez inconnue du grand public, qu´il a écrit afin d´aider ses camarades «à reprendre espoir », et qu´il regrettera plus tard.

Il fut un philosophe, dramaturge, romancier et journaliste politique français. Il fut une personnalité majeure de la vie intellectuelle française de la seconde moitié du XXe siècle et la figure de proue de l'existentialisme,mouvement né après la Deuxième Guerre Mondiale, événement qu´a marqué des générations et qu´a trouvé un écho dans la littérature et le théâtre. Mais le constat d´une vie désolée et sans issue apparaît déjà dès la fin des années trente.

L´existentialisme correspond à un climat d´angoisse chez les écrivains. Il s´agit d´un courant philosophique et littéraire qui postule que les individus créent lesens et l'essence de leur vie par leur action et leur courage. L'existentialisme considère donc chaque personne comme un être unique qui est maître de ses actes et de son destin. Pour Sartre l´existentialisme est avant tout, liberté, mais cette liberté fait naître l´angoisse. L´existentialisme cherche donc à rendre compte de la solitude et de l´angoisse qu´éprouve l´individu face à sa liberté, maisaussi face aux autres et face à la mort.

Les thèmes essentiels de l´existentialisme, que nous trouvons aussi dans Huis clos sont donc, la solitude de l´homme, le tragique de l´existence, l´espace vide, l´écoulement infini du temps, l´incommunication et la vanité du langage et l´absurdité du monde et de l´humanité dont la condition est perçue comme contraire à la raison, dépourvue de sens etsans avenir. Ses procédés privilégiés sont la dérision du langage, l´absence d´action, le vide du décor et le mélange des tons et des genres.

Huis clos est une pièce de théâtre que Sartre a rédigée à la fin de l'année 1943 et qui a été représentée pour la première fois le 27 mai 1944 au théâtre du Vieux-Colombier, à Paris. C´est une pièce symbolique de l´Existentialisme.

Le mot « huis » a uneorigine latine, ostium, c'est-à-dire la porte et par extension, la maison. Il s'écrit parfois « huy ». Cette dénomination est apparue à partir des XIVème et XVème siècles. Suite à la pandémie de peste noire et de la Guerre de Cent ans, de nombreuses terres morvandelles ont en effet été ravagées et abandonnées et les populations décimées. Pour reconstruire et repeupler le Morvan, de nouvelleshabitations sont construites dans les clairières artificielles qui font suite à la poursuite du défrichement du massif durant le Moyen Âge. Ces nouveaux hameaux, isolés des villages auxquels ils sont rattachés, prennent dans le Morvan le nom particulier d'Huis. Cette appellation est suivie d'un nom, correspondant le plus souvent à celui de la personne ayant procédé au défrichage la clairière : par...
tracking img