Analyse liste schindler

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1757 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Historique
La différence, l'exclusion et la discrimination ont toujours existé. Un déclic s'est produit, vers le milieu du XI Xème siècle. Les Philologues, ayant trouvé des origines et tracé des limites entre les langues dites aryennes et les langues dites sémites, d'aucuns ont cru bon de transposer ces notions linguistiques en notions raciales.
L'Antisémistisme, mot nouveau et forgé au XIXemes., était né. Une floraison vénéneuse de livres, de pamphlets, d' études à prétentions scientifiques, sans compter des faux manifestes comme "les Protocoles des Sages de Sion", produits par l'Okhrana, (la police tsariste), ont alors vu le jour. Ces écrits, un Adolf Hitler les a lu et a fait sienne leurs conceptions du "probleme juif". Celui-ci reposerait, basiquement, sur 1' hypothèse d'un vastecomplot mondial visant à faire gouverner, ouvertement ou d'une manière occulte, le monde entier par une ethnie bien particulière, celle des Israélites.
Oskar Schindler
Où se situait Oskar Schindler là dedans?. Allemand Sudète, fils à papa quoique méprisé par ce dernier, nazi par opportunisme, agent de renseignement de l'Abwher ayant sans doute fourni les uniformes polonais de l'affaire deGleimitz, ( la provocation ayant déclenché la guerre), il n'a, dans un premier temps, pas eu de scrupule à s'enrichir prodigieusement en utilisant une main-d'oeuvre pratiquement gratuite ou méme à occuper ses biens, usine et anciens logements spoliés. Un personnage initialement peu ragoûtant donc.
A partir du moment, vers 1941, où, la question juive en devient réellement une dans la logique perversenazie, deux manières de la résoudre apparaissent: soit régler définitivement cette question par le massacre, c'est à dire, la Solution Finale, soit tirer le plus grand parti possible d'une masse humaine asservie, mais dans des conditions telles que cette masse devait "fondre", étre exterminée par le travail. Cette deuxieme conception aurait voulu que l'on remplaçat cette main d'oeuvre,sous-alimentée et durement menée, par de nouveaux "arrivages" ou même, que l' on procédat régulièrement à des sélections visant à éliminer les inaptes au travail. Devant la brutale réalité de "massacrer des êtres humains", Oskar Schindler va sauter d'une logique (nazie) à l'autre (humaniste), tout en utilisant une phraséologie hypocrite face aux nazis. Ainsi, il ne va pas s'opposer théoriquement à ce qu' onlui prenne SES juifs et qu'on les remplace périodiquement par d'autres, mais il va utiliser le caractère de "hautes spécialisations d'un personnel (accessoirement juif, il est vrai) mais travaillant pour la Vitoire finale". A cette attitude patriotique d'industriel participant à fond à l' effort de guerre, il ajoutera la lubrification par les "petits" cadeaux. Comment Oskar Schindler, decorrupteur malhonnéte le devriendra -t-il pour une bonne cause?, c'est en fait le fil d'Ariane du Roman puis du Film.
Comment a-t-on fait un livre?
Il y a fort longtemps, que l'on connaissait, dans les milieux concernés, qu'un certain Schindler avait fait "quelque chose". Le public, lui, etait ignorant. Thomas Keneally (journaliste et écrivain) va, un beau jour, acheter une valise et au hasard de laconverestion, apprend que le marchand est un "Schindlerjude", un Juif de Schindler, Poldek Pfefferbers. La truffe du journaliste-romancier frémit et il se met en chasse d'autres Survivants, dispersés dans le monde entier, pour en collecter les souvenirs. Keneally préfère écrire un Roman, ce que j' appelerai un "roman historique" dans le méme sens où l'on dit "film historique", "film de costumes" oumême simplement "Peplum". Là où aucun témoignage n'existe ou quand le témoignage ne donne pas la trame d'un dialogue, d'un discours, l'auteur invente au plur près du plausible. Quelle est, ce faisant, la crédibilité de Keneally?
Cette crédibilité est assez grande, bien que pas totale. Le récit concordant d'une grande quantité de témoins, aussi bien que l'expérience effrayante et unique subie en...
tracking img