Analyse recueil illuminations de rimbaud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (763 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 novembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Arthur Rimbaud - Illuminations

I - Illuminations au sens anglais : enluminure
A - Le colorisme : painted plate
B - La lumière
C - Un tableau
II - Illumination au sens de révélation
A -Révolution poétique
B - Créer un monde
C - Divinité

Les Illuminations est un recueil de 42 poèmes écrient en prose ou en vers libres composés par Arthur Rimbaud entre 1872 et 1875. Le soustitre prévu, “Coloured plates” signifiant gravures coloriées, montre qu’il faut entendre “Illuminations” dans le sens anglais : enluminure. On peut aussi donner un autre sens au mot illuminations, eneffet celui ci signifie une révélation qui donne une clarté nouvelle sur telle ou telle question. “Illuminations” doit aussi s’entendre au sens de la création d’un monde.

I.AOn remarque l’importancedes notation de couleurs : - Nocture vulgaire : “un vert et un bleu très foncés envahissent l’image” ( imagination de Rimbaud visuelle mais aussi colorée ) On peut associer Rimbaud à l’imprésionnisme :la lumière et la couleur sont essentiels Rimbaud veut oublier ce qu’il sait de la couleur propre des objets pour apprendre a regarder les colorations nouvelles pourtant vrai ( jeu ombre/lumière)ainsi : - “ombre violette” dans Ornières nous parait invraisemblable, en effet nous connaissons l’ombre noir, comme les juments “bleues et noires” - Enfance : route rouge - Larme : un brouillard vert -Bateau ivre : vin bleu Rimbaud n’utilise que très rarement des suffixes ou des adjectifs pour atténuer les couleurs Les adjectifs de couleurs peuvent aussi être juxtaposés comme “ le sable rose etorange qu’a lavé un ciel vineux “ dans métropolitain ( effet de plage lumineuse aux couleurs intenses, nettoyée de la grisaille ) Le rouge ( passion, violence ) et le noir ( ténèbre, mort ) sont lescouleurs dominantes dans Illuminations : - Parade : les yeux sont “rouges et noirs” - Being Beautous : il y a a des “blessures écarlates et noirs”

I.BRimbaud aime la peinture claire, il donne dans sa...
tracking img