Analyse rouge et le noir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (280 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
A propos du titre, Henri Martineau a donné l’explication suivante: « Ce titre, qui s’imposa brusquement à lui, répondait au goût du jour et il évoquait à la foisl’uniforme du militaire et la soutane du prêtre, le jacobinisme du jeune héros et les menées de la Congrégation, ainsi qu’en dernière analyse les chances du hasard. »
Il estdifficile à introduire une fois pour toutes Julien Sorel dans une catégorie bien définie. Est-il arriviste, hypocrite, révolté, calculateur froid ou homme excessivementsensible?

Le caractère de Julien Sorel n’est pas déjà fait, il change.

Quand même, il peut être caractérisé par manque de clairvoyance.

Il se trompe quand ils’appelle: « paysan », « fils d’ouvrier », « domestique ». En réalité, en raison de son éducation, il est un petit-bourgeois.

Ce personnage qui se veut findiplomate, au courant des règles du monde et froid calculateur, se révèle le plus souvent étourdi, ignorant et ingénu, impulsif et d’une sensibilité excessive.
Passionné parNapoléon.
Pour lui, la réussite est une revanche sociale. Les nobles et les riches ne sont pas des modèles à envier, mais des gens à combattre.
Le grand modèle deJulien est Napoléon. C’est un attachement émotive, et le résultat est une vision mythique sur l’histoire. Encore, il y a une inadéquation entre ses rêves révolutionnaires etla situation historique réelle sous la Restauration.

De temps en temps il a des brefs éclats de lucidité, qu’il n’analyse guère.
Sans cesse handicapé par sacondition de plébéien dans son entreprise d'atteindre la haute bourgeoisie, Julien trouve tout de même en toute circonstance le moyen de captiver l'attention sur lui.
tracking img