Analyse sociologique de "la vie est un long fleuve tranquille"

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1058 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le film Français de Etienne Chatiliez, « la vie est un long fleuve tranquille » sorti en 1988 est un film intéressant sur le point sociologique. Ce film oppose deux familles stéréotypées, d’un coté les Groseilles avec six enfants, au revenus modeste, vivant dans un HLM et de l’autre coté les Le Quesnoy, famille aisée avec 5 enfants : Jean, directeur de l’EDF et Marie-Thérèse s’investissant dansles activités paroissienne et l’éducation de ses enfants. Ces deux familles éloigné sur tous les domaines, ce sont rencontrés à cause d’un incident qui s’est produit il y a 12 ans, un échange de bébé. La famille Le Quesnoy décide alors, de reprendre l’enfant « Momo » et de l’éduquer de la même façon que les autres, en échange les Groseilles reçoivent une somme d’argent. Nous allons donc d’abordanalyser ces deux classes sociales distinctes et par la suite leur comportements.

D’une part, ce film oppose deux classes sociales : la classe populaire et la bourgeoisie. Ces deux familles ont des mœurs contraires.
Nous avons pu constater des habitus de classes différents, par exemple chez les Le Quesnoy, les repas sont sains, léger, raffinés et équilibré pour l’utilisation du cerveau de lalogique mais aussi pour la beauté du corps. Contrairement aux Groseilles qui eux mangent à heure non fixe, des bonbons, des conserves, il préfère valoriser la force. Il y a aussi les loisirs pratiqués sont convergeant, les enfants Le Quesnoy apprend le piano tandis que les Groseille n’ont aucun loisir hors mis « patauger » dans la « Deûle ». On peut aussi apercevoir des habitus de sexe entre Toc-tocGroseilles et Ghislaine Groseille, le garçon s’impose en hurlant et en bougeant tandis que la fille, elle reste davantage avec sa mère et ne s’affirme pas. Ou remarque aussi un habitus de sexe lorsque Marie-Thérèse Le Quesnoy aide son fils aux devoirs alors qu’elle laisse sa fille se débrouiller.
L’éducation chez les deux familles sont contraires, les enfants Le Quesnoy vont dans la même écoleprivé et ont des cours de catéchisme alors que les Groseilles vont dans une école public et leurs parents ne surveillent pas si ils y vont. (Lorsque le cours est interrompu par Million et Momo). Le film montre que les écoles privées conduisent à la réussite avec la réussite de l’ainé Le Quesnoy, Paul qui fait des écoles supérieur de médecine contrairement à Franck qui lui a arrêté l’école tôt etreviens de prison. Nous pouvons aussi noté que les enfants Le Quesnoy sont habillés « BCBG » ( bon chic bon genre) et ont une présentation distinguer pour aller à l’école différent des Groseilles
Ces enfants n’ont pas eu la même éducation ni la même socialisation. Les parents Le Quesnoy ont appliqué une socialisation par contraintes avec des sanctions négatives et positives et une socialisationpar imitation a été perçut par les enfants. Tandis que les Groseilles ont juste eu une socialisation par imitation, les enfants poursuivent le même chemin que les parents par exemple les enfants Groseilles ont le même langage vulgaire que leurs parents différent des Le Quesnoy qui eux ont un langage courant identique à leurs parents. Cela démontre que le milieu social joue un rôle sur l’avenir del’enfant. Selon la classe à laquelle il appartient, il sera influencer à par exemple pour les Groseilles de trouver des combines, astuces pour vivre : voler, scène de l’électricité ou les Le Quesnoy eux épargnent leurs argents comme leurs parents. Plusieurs agents de socialisations est à prendre en compte, comme par exemple les médias, les Le Quesnoy s’informe avec le journal alors que les Groseillesregardent la téléréalité, ils ne s’informent pas, ce qui constituent pas un capital social.

D’autre part, ce film reflète les comportements singuliers de ces deux classes sociales.
Les enfants Le Quesnoy respectent des normes et des valeurs, par exemple dans la valeur « tolérance », les enfants ont du respect pour leur parents et les personnes âgés ( scène de la grand-mère au gouter) et...
tracking img