Analyse strategique renault

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5879 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Renault

[pic]

Sommaire

I. PRESENTATION DU GROUPE RENAULT

A. Son Histoire

B. Sa stratégie globale

a. Quelle est la stratégie de Renault
b. Identification des DAS

II. ANALYSE STRATEGIQUE

A. Analyse du portefeuille d’activités : Matrice ADL

B. Hexagones Sectoriels

a.Pour la DAS automobile
b. Pour la DAS services financiers

III. DIAGNOSTIC INTERNE ET EXTERNE

A. Diagnostic interne

B. Diagnostic externe

IV. LE SECTEUR AUTOMOBILE VUE PAR LA THEORIE DES SYSTEMES

V. CONCLUSION : SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS

I. Présentation du groupe RENAULT

Renault est un groupe automobile généraliste. Il est présent dans 118 pays etrassemble près de 130.000 collaborateurs à travers le monde. D’autre part, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de près de 41 millions d’euros en 2007.

A. Son Histoire

1898-1914 :
La Société Renault Frères est créée en 1898 par Louis, Marcel et Fernand. Ses deux frères décédant peu de temps après, Marcel lors d’une course automobile (1903), et Fernand à la suite d’une longue maladie(1909), Louis Renault se trouva rapidement seul aux commandes de l’entreprise. Louis Renault a deux passions : l’innovation technologique et les usines. Avec une 1re commande de 250 taxis en 1905, les usines Renault adoptent la production en série. Nouvelle étape en 1913 : pour augmenter la productivité et assurer la diversification de la production, Louis Renault introduit le taylorisme dans sesusines. Une première en France.
1914-1919 :
Renault participe à l’effort de guerre. L’entreprise fabrique camions, brancards, ambulances, obus, et même les fameux chars FT17 qui apportent une contribution décisive à la victoire finale. En 1919, Louis Renault est le 1er industriel privé de France.
1939-1945 :
En 1939, Louis Renault considère le conflit avec l’Allemagne comme une erreur etparticipe peu à l’effort de guerre. Sous l’Occupation, il se plie aux exigences des Allemands sans mesurer la réalité nazie. A la Libération de Paris, il est incarcéré pour "commerce avec l’ennemi" et décède un mois après son incarcération. L’entreprise Renault est réquisitionnée, confisquée puis nationalisée en 1945. Elle devient la Régie Nationale des Usines Renault (RNUR).
1990-1999 :
Tournantmajeur : le 17 novembre, l’état procède à une ouverture partielle du capital de Renault, étape vers la privatisation qui sera effective en juillet 1996. Plus libre, Renault entre dans le capital de Nissan en 1999.
Depuis 1999 :
L’Alliance Renault-Nissan se consolide : la participation de Renault au capital de Nissan passe à 44 %. De plus, Renault rachète Samsung Motors et Dacia et devientl’actionnaire principal du groupe Volvo.
[pic]

En 2005 :
Le 29 avril 2005, Carlos Ghosn se voit confier la Direction Générale de Renault succédant à Louis Schweitzer.

B. Sa stratégie globale

a. Quelle est la stratégie de Renault
Le plan Renault contrat 2009 dévoilé par Carlos Ghosn en 2006 repose sur 3 engagements :
➢ La qualité ( concevoir robuste, fabriquer conforme,fiabilité des produits,qualité de vente et après vente…)
➢ La profitabilité avec pour objectif d’atteindre une marge opérationnelle de 6% en 2009
➢ La croissance : vendre 800.000 véhicules de plus en 2009 qu’en 2005.
Pour répondre à ces engagements, Renault mise sur une stratégie de différenciation à travers la refonte totale de la gamme. En effet, le groupe joue la carte de la différenciation en proposant desproduits spécifiques qui sont reconnus et valorisés par les différents segments de marché visés ce qui permet de dégager un avantage concurrentiel.
La stratégie de Renault repose également sur un développement à l'international.
L’alliance conclut entre Renault et Nissan va dans ce sens et permet à Renault d'accélérer la mise en œuvre de sa propre stratégie de croissance dans un souci de...
tracking img