Analyse textuelle du petit prince

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2492 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nathalie BERTHET Conservatoire Royal
Master 1 Bruxelles
Analyse de texte 30.05.2011
Professeur: P. VrebosAnalyse du titre

"Le Petit Prince » est un titre thématique. Il nous indique le personnage autour duquel le roman va se construire. Ce titre interpelle car le personnage principal du roman est nommé par sa fonction. C'est un prince. Mais prince de quoi ? D'où ?
Ensuite, le titre indique que ce prince est « petit ». Ici, le titre informe de sa nature : c'est un enfant. L'enfant de qui ? D'unroi ? D'un prince ?
Le déterminant « le » fait ressortir le singularité du personnage.
Le titre comporte donc une opposition entre le flou qu'apporte la nomination d'un personnage par son titre et l'adjectif « le » qui le singularise..
Effets : Le titre du roman engendre chez le lecteur les questions qui seront, en quelque sorte, la moelle de l'intrigue : Qui est ce petit prince ? D'oùvient-il ?
De plus, l'opposition entre le caractère à la fois impersonnel et singulier du titre fait du petit prince à la fois un être unique et tous les enfants du monde.
Note : Le roman du « Petit Prince » ne peut s'analyser sans prendre en compte les aquarelles de l'auteur. En effet, dans sa première parution un dessin de Saint Exupéry surmontait le titre. Ce dessin représente le petit Prince avec desfleurs (pâquerettes), des étoiles et autres astéroïdes.
Le lecteur a donc déjà un peu plus d'informations sur le personnage et peut conclure que l'histoire aura un lien avec les étoiles. Le caractère unique du petit Prince est ici encore plus exploité grâce à la représentation précise que Saint-Exupéry en fait. L'opposition avec son "nom" tout à fait impersonnel est d'autant plus interpellant.Les sous-genres romanesques

le cadre de l'intrigue: l'intrigue se déroule durant la réparation du moteur de l'avion du narrateur en plein désert du Sahara.
La nature de l'action: raconter qui était le petit prince et ce qu'il a vécu durant son odyssée d'un an.
La technique narrative: _ Choix énonciatifs: première personne du singulier_ Choix esthétiques: le réalisme
_ Choix formels: autofiction, sorte d'autobiographie qui s'affiche comme fiction mais qui est annoncée comme vraie.
Note : Le genre du « Petit Prince » est plutôt controversé : Est ce un conte ou un mythe ?
Nous avons choisi de nous référer un travail de Laurent Galembert, publié auxéditions « Le Manuscrit », qui conclut que le voyage du Petit Prince est une "parodie" de conte philosophique et que ce roman, en détournant et épurant une forme littéraire traditionnelle, se retrouve dans le mythe.

La voix narrative de l'extrait

Le narrateur est présent dans l'histoire, l'écrivain a fait le choix de faire raconter l'histoire par l'un de ses personnages. Le narrateur esthomodiégétique.
Le récit est unique et continu de la première à la dernière page. Le narrateur est extradiégétique.
Le narrateur suit le point de vue de l'un des personnages. Le roman est basé sur une focalisation interne. Cette focalisation engendre un effet de proximité par rapport au héros, on a directement accès à ses réflexions internes.
Le rôle du narrateur est de raconter l'histoire, sa fonctionest narrative. Le narrataire formule également des commentaires, des opinions, des jugements, ... on a accès aux émotions de celui-ci. On peut donc rajouter une fonction testimoniale au narrataire.

Le temps de l'histoire et le temps du récit

L'ordre des évènements et l'ordre du récit: Dans l'extrait choisi, nous avons affaire à une homologie: le temps de l'histoire et...
tracking img