Analyse d'image

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1167 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sémiologie de l’image

Question 1
La demande : le parfum dans la publicité

L’analyse des publicités portera sur « J’adore l’eau » de Dior, « Flower by Kenzo » de Kenzo et « Love by Nina » de Nina Ricci. Ensuite, nous les comparerons.

Analyse de « J’adore l’eau » de Dior.
La composition graphique, en format paysage est un parallèle entre deux images qui se renvoient l’une àl’autre comme dans un miroir. A gauche, une femme nue est assise dans un fauteuil, adopte une attitude exprimant la séduction (regard de biais, tête inclinée, main dans les cheveux, bouche entrouverte). Toutefois cette attitude est assez prude ; le corps est en partie dissimulé.
Le sujet est photographié en plan moyen. Les lignes sont presque toutes obliques ce qui allège sa posture assise. Elle estéclairée de face et l’on devine à peine le fauteuil. La texture de la peau est lisse et dorée. Les couleurs sont chaudes et contrastent avec le noir du fond.
La typographie aussi est dorée. L’association du noir et du doré suggère la préciosité et le raffinement du sujet. Les caractères de « j’adore » sont décalés, le mot est allégé voire musical comme des notes sur une portée de musique.
L’image dedroite représente une fleur printanière, peut-être un magnolia sur lequel est assis un flacon de forme élancée en forme de goutte (d’eau).
Les couleurs froides (vert-jaune et blanc-crème) apporte beaucoup de fraicheur, citronnée et florale et contrastent encore avec le noir du fond. La touche dorée du bouchon ajoute du raffinement au flacon.
La typographie de « Dior » est semblable à« J’adore ». Les deux mots se renvoient l’un à l’autre : J’adore rime avec Dior. Le regard circule bien entre eux, traverse les deux images en partant du bas-gauche de la photo, passe par le flacon (doré) pour arriver sur Dior. La phrase écrite en tout petit sous le flacon (La nouvelle Cologne florale) renseigne sur le type de parfum de cette publicité.
L’association entre la peau (à gauche) et le parfum (àdroite) est évidente.
Le public visé est une femme « mûre », raffinée et discrète.

Analyse de « Flower by Kenzo » de Kenzo.
Cette image est composée de deux parties. Au tiers inférieur de l’image (fond clair), un plan général sur un paysage urbain avec en arrière-plan des gratte-ciel au bord d’un lac (présence d’eau). Les lignes verticales légèrement incurvées des flacons de parfum jaillissentdu bord de l’image et sont le « pendant » des gratte-ciel. Entre les deux, un coquelicot flou en gros-plan. Les trois flacons sont la synthèse des immeubles, de l’eau et de la fleur. Ils sont de trois tailles différentes correspondant à trois phases de croissance et de floraison (bouton, éclosion partielle puis totale d’après les dessins sur les flacons). Le regard circule bien de l’un à l’autrecomme la mise au point de l’objectif d’un appareil photo.
L’étonnement se lit sur le visage de la jeune fille. Tout ce qui peut donner de l’expression au visage est ouvert : ses yeux, son nez, sa bouche, qui ressemble au coquelicot de l’image inférieure.
Trois ronds rouges (référence au japon ?) ressortent sur le fond noir, un halo semble se détacher du gros rond rouge comme une molécule deparfum. L’étonnement est justifié par le fait que le coquelicot n’a pas d’odeur.
L’éclairage poudré sur le visage est celui d’un crépuscule. Le visage s’éclaire aussi du fait de cette apparition olfactive.
La composition est dynamique. Les objets du bas émergent (jaillissent) du bas de l’image. Quand ont passe sur le tiers supérieur, le mouvement se ralentit et tout devient léger (les ronds +halos).
La typographie est légère, la graisse des caractères de FLOWERBY est fine et évoque la délicatesse. La couleur rouge correspond à la couleur du coquelicot, BY en gris correspond aux reflets du flacon, KENZO en blanc comme les nuages de la photo du bas.
Le public visé est une femme citadine qui aime l’exotisme, le contraste et la surprise.

Analyse de « Love by Nina » de Nina...
tracking img