Analyse d'un enfant autiste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5233 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Ce texte apparaît dans le livre L'enfant, ses parents et le psychanalyste (2003), et il est extrait du Journal de la Psychanalyse de l'Enfant (n°5, 1988). Il est écrit par les auteurs Claudine et Pierre Geissmann. Ce texte relate le cas d'une enfant psychotique nommée Félicie et rend compte à travers les différentes étapes de la cure analytique et dans le cadre de la psychose detransfert, la façon dont cette enfant va élaborer une pensée. Ainsi, ce texte nous renseigne plus globalement sur l'accès à la symbolisation dans la psychose infantile.

Ces derniers auteurs considérés comme étant post-kleinien s'inscrivent donc dans le courant anglo-saxon de la psychanalyse de l'enfant.
Claudine Geissmann-Chambon (1936-2007), était psychanalyste membre de l'AssociationPsychanalytique de France (APF). Elle était une spécialiste reconnue en psychanalyse de l'enfant par l'Association Internationale de Psychanalyse (API) ainsi que co-rédactrice en chef du Journal de la Psychanalyse de l'Enfant et enfin vice-présidente de la Fédération Française de Psychothérapie Psychanalytique de l'Enfant et de l'Adolescent.
Concernant son mari Pierre Geissmann (1931-1995), il étaitpsychiatre des Hôpitaux, psychanalyste, et aussi membre de l'Association Psychanalytique de France (APF) et enfin rédacteur en chef et fondateur du Journal de la Psychanalyse de l'Enfant.
A ce titre, ils ont publiés différents ouvrages, à savoir: L'enfant et sa psychose (1984), Psychothérapie de l'enfant et de l'adolescent (2003), et Histoire de la psychanalyse de l'enfant (2004).

Ce texte posela problématique générale de savoir s'il est possible de faire de la psychanalyse avec des enfants psychotiques, autistes? Plus particulièrement, il souligne la difficulté d'un travail psychanalytique avec ces enfants où le processus de symbolisation fait défaut.

En outre, concernant le texte qui nous incombe, il nous semble important de ne pas omettre l'information que nous apporte la notede bas de page de la première page du texte, à savoir que l'analyste concerné par ce travail est Claudine Geissmann.
Ainsi, nous verrons, à travers la lecture du texte la façon dont elle va articuler sa pratique autour de cette problématique afin de mettre en relief l'élaboration d'une pensée chez cette enfant psychotique.

Dans notre exposé, nous avons fait le choix de décomposer le texte entrois grands axes d'études. En effet, dans un premier temps nous ferons une brève présentation du texte et de son contexte. Cette description nous permettra d'aborder trois points importants à savoir: la spécificité de la méthode anglo-saxonne (son dispositif), quelques mots sur le cas clinique que rencontre Claudine Geissmann et enfin une réflexion autour des commentaires de l'analyste.
Dans unsecond temps, nous nous attarderons sur l'enfant psychotique dans la cure analytique. Ce point nous permettra de mettre en relief avant tout, le travail du transfert et du contre-transfert dans le champs de la psychose infantile et par ailleurs la communication verbale et non verbale chez ces enfants.
Pour finir, nous nous attacherons à développer les apports théoriques rencontrés dans ce texteconcernant le développement de la pensée chez un enfant psychotique.

10
I. Brève présentation du texte et de son cadre

A) L'école anglo-saxonne

La psychanalyse britannique développe son champs particulier d'investigation. L'évènement le plus marquant sera probablement l'arrivée de Mélanie Klein en 1925 qui donnera à la pensée psychanalytique anglaise sa grande particularité. Eneffet, l'ouverture d'esprit des anglo-saxons lui permettra d'élaborer une œuvre originale explorant les méandres de la préhistoire de la vie psychique. Plus tard, un groupe de penseurs (nommé les néo-kleiniens) s'appuiera sur ses idées pour explorer les fondements même de l'activité de penser.
De grandes discussions (les Contreverses) auront lieu et aboutiront au milieu des années quarante à...
tracking img