Analyse d'un livre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (663 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse du livre « La mare au diable » de George Sand

1) Présentation de l’auteur

George Sand, écrivaine française née le 1er juillet 1804 à Paris et morte le 8 juin 1876 à Nohan. En1831, elle commença sa carrière en travaillant pour le Figaro. Elle utilisait un pseudonyme masculin et souhaitait se faire l’égal de l’homme. Son vrai nom était Amandine Aurore Lucile Dupin, femme delettres romantiques.

2) Résumé apéritif

Germain, père de trois enfants, ne peut se consoler de la mort de sa femme. Son beau-père, le voyant triste, lui conseille de se remarier et Germainaccepte pour le bien de ses enfants. Il part à la rencontre d’une veuve nommée Catherine qui recherche elle aussi à se remarier. Marie, jeune fille du pays part avec lui car elle doit se rendre à uneferme non loin du lieu où vit la veuve. Une nuit, ils durent s’arrêter près d’une mare pour cause de mauvais temps et Germain trouve que Marie est une très bonne fille et lui avoue ses sentiments. Ilsveulent continuer la route mais se retrouvent tout le temps au même endroit de départ. Marie tombera-t-elle amoureuse de Germain après tout ce temps passé ensemble ? Sera-t-elle la femme idéale pourses enfants ?

3) Caractéristiques de 3 personnages principaux

Germain : honnête : p46 « Ce ne sera pas bien aisé…tu l’aimeras comme si tu aimais ma fille, parce que tu es un honnête homme. »Caractère impétueux et enjoué : p54 « Marie à 20 ans…quoiqu’il fut d’un caractère impétueux et enjoué. »

Serviable : p60 « Germain qui était soucieux, mais toujoursdisposé à rendre service à son prochain. »

Pas méfiant : p65 « … je crains de ne pas la connaître mieux, après que je l’aurais vue. Je ne suis pas méfiant, moi. Quand on me dit de bonnesparoles, j’y crois. »

Amoureux : p140 « Mes yeux te disent que je t’aime. Regarde-moi donc dans les yeux, ça y est écrit. »

Marie : Courageuse : p100 « Marie n’en pouvait plus, et...
tracking img