Analyse d'une communication

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (870 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
EHPAD de 2 étages et un rez de chaussé dont le rez de chaussé est une unité fermé sécurisé Alzheimer. Elle est constitué de 15 résidents et de 40 résidents par étages. Le matin 2 aides soignantestravaillent le matin de 6h45 à 15h45, 2 travaillent l’après midi de 15h15 à 21h15, et 1 la nuit de 21h15 à 7h00.

RECUEIL DE DONNEES

Madame B née le 19 janvier 1921 à Paris. Adresse : Garissade24150 St Caprais de Lalinde
Elle est veuve et 1 fils.
Elle a une aide sociale qui participe à son financement en maison de retraite. Elle est catholique non pratiquante;
Elle était vendeuse enchaussures et a tenu un laboratoire pharmaceutique avec son époux à Paris.
Elle est entrée en EHPAD le 11 mai 2010. Elle s’est rapprochée de son fils qui vit en Dordogne il y a 5 ans. Après plusieurshospitalisations et après une chute chez son fils du à décompensation cardiaque son fils décide de lui trouver une place en maison de retraite. Son motif de rentrée est la démence sénile.
Ses antécédentsmédicaux : infections urinaires à répétitions
Érysipèle
Hernie inguinale droiteLithiase vésiculaire sans cholécystite dont elle refuse de faire opérer.

Antécédents psychologique : BAV
Pathologie démentielleAntécédents chirurgicaux : appendicectomie

Pathologie en cours : insuffisance cardiaque
Fibrillation auriculaire
BAV

Evolution de samaladie depuis sa rentrée : son évolution se trouve surtout un plan physique puisque a son entrée elle avait surtout des mollets enflés qui ne le sont plus aujourd’hui.

Elle pèse 45 kg et mesure1m50.Elle porte des lunettes pour lire, elle a un besoin d’aide quasi-totale. C’est une dame très isolée qui n’aime pas le monde. Il faut la solliciter régulièrement car c’est une personne qui se laisse...
tracking img