Analyse d'un extrait de Boule de Suif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (325 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 novembre 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans un récit tiré de la nouvelle Boule de suif, Maupassant met en scène plusieurs personnages autour d'un souper. À travers leurs dialogues, les lecteurs peuvent discerner la position de l'auteurpar rapport à la religion catholique. Cette position se manifeste à travers l'analyse des champs lexicaux et des champs sémantiques qu'il met en place.

Tout d’abord, dès le début de l’extrait, leregard de l’auteur amène ses lecteurs vers une certaine omniprésence d’un type de violence accepté par la religion. Maupassant, par rapport à cette violence justifiée ≪pour le bien du prochain≫, est parconséquent, totalement contre. Ceci devient une évidence quand celui-ci incorpore certains mots subjectifs à cet égard. Par exemple, quand l’auteur mentionne ≪l’Église absout sans peine ces forfaits≫les lecteurs peuvent appréhender de plusieurs façons cette phrase. Premièrement, la connotation de ≪sans peine≫ peut référer à une certaine ironie, donc qu’il est non considérable de pardonner ≪uneacte blâmable≫ même si celle-ci a été commise ≪pour la gloire de Dieu≫. Le même genre de conclusion se fait avec le mot ≪forfait≫. De sorte que, dans ce sens, il est clairement question d’un genre derécompense malgré le crime horrible commis.

Enfin, chaque fois que l'auteur fait intervenir un personnage représentant la religion, il le fait d'une manière qui tend à le ridiculiser. Par exemple, ilutilise un certain nombre de mots que l'on peut rattacher au champ lexical de l'ironie: secourable bêtise≫, ≪sainte fille en cornette≫, ≪la femme aux chapelets≫, ≪religieuse à tambours et àtrompette≫, ≪bonne sœurs Ran-tan-plan≫. D'ailleurs, quand l'auteur utilise l'expression ≪bonne sœurs≫ sans y ajouter un qualificatif, il lui donne une connotation péjorative qu'elle n'a pas par définition.Somme toute, l'analyse précédente manifeste de la part de Maupassant une attitude plutôt négative par rapport à la religion. Non seulement, il jette le ridicule sur le personnage qui représentent...
tracking img