Analyse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1521 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le présent dossier a pour objectif d’étudier la situation de la société Les Cuves du Tricastin, entreprise industrielle au capital de 163.660 €.

La société Les Cuves du Tricastin a réalisé au cours de l’exercice un chiffre d’affaires de 13.530.496 €, soit une baisse de plus de 5 % par rapport à l’année précédente. Néanmoins, son résultat affiche une augmentation de 11, 5 % par rapport à N –1.A partir des documents de synthèse des exercices N – 1 et N, nous allons effectuer l’analyse financière de cette entreprise pour comprendre l’évolution des chiffres énoncés ci-dessus.

Dans une première partie, nous analyserons la structure financière de l’entreprise, en faisant notamment ressortir les équilibres financiers.
Dans une seconde partie, nous nous attacherons à ses performances,notamment en matière de rentabilité et de profitabilité.

1. Analyse structurelle

Le fonds de roulement de l’exercice N est positif et s’établit 4.140.000 €. Cet excédent de ressources stables est suffisant pour couvrir le besoin en fonds de roulement.
Ce qui laisse apparaître une trésorerie positive de 12 .000€.
La règle de l’équilibre financier est respectée.
De plus, l’entreprisedispose de valeurs mobilières de placement pour un montant de 113.754 €, ce qui améliore largement sa position de trésorerie.

L’analyse des ratios de rotation permet de mettre en évidence les délais suivants :

| |N – 1 |N |
|Délai clients |87 j |95 j |
|Délai fournisseurs |81 j |79 j |

Il ressort de ce tableau que lesdélais clients se sont allongés alors que les délais accordés par les fournisseurs se sont réduits. Cela a pour conséquence d’augmenter le besoin en fonds de roulement d’exploitation ; l’entreprise devrait changer sa politique de règlement et inverser la tendance. Il serait souhaitable que l’entreprise vérifier sa procédure de relance des clients. Il y a lieu de noter que l’entreprise ne semble pasavoir de problèmes avec ses clients, puisque aucune provision n’est constatée au bilan.

Nous ne disposons pas suffisamment d’éléments pour calculer les ratios de rotation des stocks, néanmoins, nous pouvons indiquer que les stocks ont tendance à augmenter et par conséquent à peser aussi sur le besoin en fonds de roulement d’exploitation.
Il aurait été intéressant de connaître les délaispratiqués par la profession.

L’entreprise Les Cuves du Tricastin est peu endettée puisque ses dettes financières ne représentent que 8 % des capitaux propres. Elle apparaît comme très autonome et peu dépendante des tiers.

De plus, elle dispose d’une grande capacité d’endettement : son taux d’endettement
(dettes financières / CAF) est de 0.78 en N – 1 et de 0.88 en N.

2. Analyse desperformances de l’entreprise Les Cuves du Tricastin

Le chiffre d’affaires de l’entreprise s’établit à 13.530.496 € contre 14.259.274 € en N – 1 soit une diminution de 5.1 %.

Cette baisse est aussi enregistrée au niveau des soldes intermédiaires de gestion :
➢ Valeur ajoutée - 12.3 %
➢ Excédent brut d’exploitation - 33.9 %
➢ Résultat d’exploitation - 12.6 %La diminution de la valeur ajoutée s’explique essentiellement par une augmentation des :
▪ achats de matières premières qui représentent 18.17% en N contre 17.55 %
en N-1 ;
▪ services extérieurs : avec notamment une augmentation des charges de personnel intérimaire.

La baisse de l’EBE est essentiellement justifiée par l’augmentation des impôts et taxes qui augmentent dans uneproportion non négligeable (+ 44 %).

Il y lieu d’observer que l’entreprise a changé sa politique salariale et a eu recours en N au personnel intérimaire. Sur l’exercice N, les charges de personnel peuvent s’analyser de la manière suivante :

| |N - 1 |N |
|Frais de personnel |4314.3...
tracking img