Analyses d'entretien. mouvement sociaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1426 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
II les ressources mobilisées : l'engagement en tant que tel avec l'organisation et le rôle du militant.
Nous allons dans cette partie mettre en évidence les ressources mobilisées en pointant notre curseur d’abord sur le répertoire d’action puis nous allons montrer comment se décide la grève ou l’action et enfin pour finir les revendications.

Les ressources sont à l’image desmobilisations sociales comme la fondation est à l’image d’une maison cela dit qu’elles seraient indispensables pour la mise sur pied et la réussite de quelconque mobilisation.
A LE REPERTOIRE D’ACTION
Les moyens d’action sont beaucoup plus importants du coté de la raffinerie que les deux autres ((étudiants et lycéens) grâce aux moyes dont ils disposent. Pour jouer le jeu de la mobilisation, ils ontutilisé tous les moyens qui leur semblent nécessaires pour assurer le blocus et gêner la circulation. Partant de des parpaings, des pneus et bois tout ce qui leur tombe sur la main. « On a commencé à installer les barrières qu’on voit derrière nous, les pneus, le bois. On s’est ravitaillé en tout ça et puis là on a monté un gros piquet de grève Après. On a mis des parpaings sur les routes pourgêner les camions un peu partout. »
Ils ont constitué des groupes pour assurer également le service minimum évitant de paralyser la raffinerie mais aussi dans le but d’assurer la sécurité du site afin de l’écarter de tout risque. «On a demandé 48 heures de « mini-technique » c'est-à-dire qu’on ne produisait plus rien mais nos produits circulaient en boucle, en circuit fermé » .Ils se tiennent autour du feu pour se réchauffer et atténuer l’ampleur du froid auquel ils sont exposés. Les délégués s’occupent de l’organisation de la mobilisation et du drainage d’un maximum de personnes vers la rue pour aller manifester.
Les étudiants ont également recours au blocus pour une durée qui peut aller jusqu’à 3 mois «  je me souviens on a bloqué la fac pendant à peu près 3 mois » tandis que du cotédes salariés cela va de 48h reconductible ce qui laisse entendre que ces blocus sont subordonnés au « vote de la majorité ».Ce blocus est également un moyen dont ont recours les lycéens pour aller manifester mais ce qui diffère le dernier des deux premiers est leur dépendance vis-à-vis de l’administration. Ils ne sont autorisés à bloquer le lycée que durant les jours de manifestions en l’occurrencele mardi, mercredi et le jeudi. « Que le mardi il y a eu une journée de grèves générales et le mercredi et jeudi un appel aux blocages et à la manifestation ». Ce dernier est de toute évidence pour le responsable de l’UNL qui peut descendre innombrables personnes dans la rue pour aller manifester par un simple envoi de « sms ». «J’avais une grosse base de contacts parce qu'en première donc sansorganisation encore au début je réunissais quatre cent à cinq cent personnes d'un coup dans la rue juste par le biais des contacts que j'avais dans les différents lycées »
C Comment se décide la grève ou l’action
De prime abord ces différents types de militants occupent une place très importante dans les mobilisations en l’occurrence celle de la reformes des retraites dans la mesure oùils arrivent à mobiliser grand nombre de personnes pour contrecarrer la reforme des retraites. Pour se faire ils ont recours à différentes méthodes qui leur sont plus ou moins communes.
Du coté de Alexandre, c’est après « consultation » de chaque services, «  dialogue » entre les syndicats et les ouvriers que tout se décide à des heures bien déterminées « heures de repas » c'est-à-dire à desheures hors travail où on marque la présence de tout un chacun. « Les syndicats vont dans chaque service pour nous consulter, nous demander ce qu’on en pense, ce qu’on préfère. Il y a beaucoup de dialogue entre les syndicats et les ouvriers. A certaines heures, surtout aux heures des repas, on en discute ». Les syndicats délégués se chargent d’informer tout le monde puis demandent à chacun de...
tracking img