Analytique espaces professionnels

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4851 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Etude analytique espaces professionnels Mykol de Berti

[pic]

Chapitres

1 Introduction

2 les tendances actuelles 

3 analyse approfondie : Résidence Beauregard

4 analyse approfondie : le FMAC

5 conclusion

Introduction

L aménagement des espaces professionnels est un métier à part entière.
Il suffit de taper ce terme sur internet pour y trouver plusieurs pages deprofessionnels spécialisées dans le domaine.

De nombreuses entreprises repensent leurs espaces de travail pour améliorer leur communication interne et externe.

Selon une étude publiée en 2006 par l'Observatoire de la qualité de vie au bureau, Actineo, 75% des salariés estiment que l'aménagement de l'espace et le mobilier de bureau constituent des facteurs déterminants à leur bien-être sur leur lieude travail. Mieux: 90% des sondés s'accordent sur le fait qu'il existe un lien entre environnement de travail et performance.
Trop souvent incrédules face à ce constat, la majorité des employeurs tendent encore aujourd'hui à favoriser l'argument économique au détriment d'un aménagement plus spécifique, au service du bien-être du salarié et de la communication interne et externe de l'entreprise.Le sens pratique est essentiel, mais pas le seul composant d un aménagement réussi pour un lieu de travail.

Les espaces de travail doivent s'adapter aux nouvelles habitudes de travail de salariés de plus en plus mobiles.
Déplacements, formations, réunions, etc.: l'organisation du travail évolue.

Selon une étude de Sociovision Cofremca, cabinet conseil spécialisé dans l'observation des mœursdu business, un salarié passe en moyenne 40% de son temps devant son poste de travail.
D'où la nécessité d'avoir une vision d'ensemble en terme d'aménagement et de renforcer le sentiment d'appartenance des salariés pour les fidéliser en inscrivant les valeurs de l'entreprise dans l'aménagement de l'espace.
Par exemple ; chez Coca Cola, cette ligne directrice a été concrétisée avec latransformation de la cafétéria en verger.
La compagnie voulait se tourner vers les boissons fruitées et communiquer sur une image d'équilibre alimentaire. On dit souvent que 40% des grandes idées naissent à la cafétéria.

Avec ce ménagement, les salariés ont davantage la volonté de sortir de leur bureau et se parlent davantage parce que l'espace est propice aux rencontres et aux échanges. C'est aussi unmoyen de motiver les collaborateurs. Les gens sortent de leur bulle : plus on a d'amis dans une entreprise et plus on se sent impliqué."

On peut donc dire que la responsabilité de ce bon déroulement incombe en grande partie à l architecte.

Les tendances actuelles : quelques grandes entreprises à la pointe

twitter

Le site de réseau social Twitter a récemment déménagé son siège dans untout nouvel espace.
Le projet d architectures d intérieur du nouveau bureau a été mené par Sara Morishige Williams , dont le but était de «faire un open space, tout en créant un espace ludique utile et durable ".
Le bureau est doté de fonctionnalités amusantes comme une cabine de DJ, des arcades de jeu, des tables de conférence en béton, et bien sur beaucoup de représentations d'oiseauxludique.

[pic] [pic]
[pic]

C est une ambiance définitivement ludique et très design qui colle parfaitement à l image du site. Le message qu’on veut faire passer est clair :
« Notre boite et jeune et branchée... nous sommes à la pointe ! »
On y trouve quelques meubles « star » comme la légendaire chaise à bascule RAR, dessinée en 1950 par Charles et RayEames.

C est un style très urbain mais chaleureux. Le volume est réchauffé par la moquette qui est au sol et le vert des murs adoucit beaucoup l ambiance.

[pic]

Cette photo montre un choix très audacieux au niveau de la couleur des murs.
Le noir est effectivement une couleur très osée car sombre et agressive elle « avale » la lumière.
Ici, ce n est pas le cas, cette peinture mâte noire...
tracking img