Andalousie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 53 (13216 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CARTE D'IDENTITE ESPAGNE

Superficie : 504 782 km².
Population : 44 904 000 habitants (estimation 2009).
Capitale : Madrid (plus de 6 millions d'habitants pour la communauté de Madrid).
Monnaie : l'euro.
Langues officielles : une langue nationale : l'espagnol et quatre langues régionales : basque, catalan, galicien, valencien.
Régime : monarchie parlementaire.
Nature de l'État : royaume.L'Espagne est divisée en 17 communautés autonomes et 2 villes autonomes (Ceuta et Melilla).
Chef de l'État : le roi Juan Carlos Ier de Bourbon (depuis novembre 1975).
Chef du gouvernement :  José Luis Rodríguez Zapatero (gauche socialiste) depuis avril 2004 (reconduit en mars 2008).
Taux de chômage : 20 % en 2010 (l'un des plus élevés de l'Union européenne, mais avec des taux qui varientfortement d'une région à l'autre).

ECONOMIE
L'Espagne a connu une période de forte croissance au début de la décennie 2000. L'agriculture occupe moins de 10 % de la population active, l'industrie environ 30 % et les services un peu plus de 60 %. C'est bien là le profil d'un pays moderne, industrialisé et tertiarisé, participant aux échanges commerciaux internationaux.

L'Espagne compte parmi lespremiers producteurs mondiaux d'automobiles, elle est un grand pays exportateur d'acier, de produits chimiques, de vêtements, le premier producteur d'huile d'olive, et détient la première flotte de pêche de l'UE.

Mais, frappée par l'éclatement de la bulle immobilière et de ses conséquences - la crise financière -, l'Espagne plonge depuis 2008. Aujourd'hui, le taux de croissance est très faibleet le taux de chômage a fait un bond spectaculaire. le tout dans un climat social morose.
Le spectre de la crise grecque hante les ministères. Augmentation de 2 points de la TVA au 1er juillet 2010, baisse des salaires dans la fonction publique, le tout associé à une réduction des dépenses publiques d'investissement, retraite à 67 ans... sont aujourd'hui des actions engagées. L'objectif ? Réduirela dette publique. Avec un plan d'austérité adopté en mai 2010, le gouvernement entend ramener le déficit public à 3 % du PIB.
L'Espagne occupe le peloton de tête des pays européens les plus touchés par la récession.

Le royaume d'Espagne est limité au nord-est par la France, à l'ouest par le Portugal et est baigné au nord-est par l'Atlantique, au sud et à l'est par la Méditerranée. L'Espagneest le second plus vaste pays d’Europe de l'Ouest (504 748 km²) après la France (543 965 km²), mais le quatrième pour toute l'Europe, après la Russie, l'Ukraine et la France. Le nom de l'Espagne vient du mot carthaginois Spania qui signifie «le pays des lapins». 
L’Espagne occupe environ les cinq sixièmes de la péninsule Ibérique (le reste étant constitué du Portugal, de la principauté d'Andorreet de Gibraltar qui appartient au Royaume-Uni), ainsi que des îles Baléares dans la Méditerranée. L'Espagne possède également sous sa souveraineté les îles Canaries dans l'Atlantique, face au Maroc, ainsi que les villes de Ceuta et de Melilla dans le nord du Maroc. 
Les îles Canaries (en espagnol: Islas Canarias) forment un archipel de l'océan Atlantique et occupent une superficie de 7447 km².L'archipel est distante de quelque 150 km des côtes africaines (Sahara-Occidental) et à plus de 1000 km du sud de l'Espagne.
Avec les enclaves de Ceuta (dans le nord du Maroc) et de Melilla (sur la côte méditerranéenne du Maroc), c'est tout ce qu'il reste de l'ancien empire d'Espagne. Le Maroc revendique les enclaves espagnoles de Ceuta et de Melilla qu'il qualifie «d'anachronisme colonial»,sans oublier les îles Chafarinas à 48 km à l'est de Melilla. Pour l'Espagne, les «villes autonomes» de Ceuta et de Melilla ne sont pas négociables, car elles font partie intégrante du «royaume d'Espagne»; l’Espagne dit conserver ces territoires en raison de leur population majoritairement espagnole, ce qui ne sera plus vrai à Melilla en 2020 et à Ceuta en 2030.

L'ETAT ESPAGNOL ET LES COMMUNAUTES...
tracking img