Andy warhol

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1207 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
De son vivant, Andy Warhol était déjà une légende via son œuvre, son extravagance, les provocations et les scandales qu'il suscita, ses 200 perruques et sa mesquinerie sans oublier ses dizaines de Rolex. Ne cachant pas son homosexualité, soupçonné d'être un consommateur de drogues, Warhol défraya souvent la chronique. Adolescent, il collectionnait les autographes et photos de stars lesquellesdevinrent plus tard l'objet de sa passion créatrice. Il les retravailla, les retrama, les charcuta et un beau jour, ils finirent par devenir des oeuvres d'art qui dépassèrent en galerie et en vente les 100 000 dollars pièce. Warhol découvrit d'abord la publicité en faisant ses études au Carnegie Institute of Technology à Pittsburgh. Devenu l'ami de Philip Pearlstein, il s'intéressa à la politique,aux transformations de la culture et de la civilisation américaine des années 40. D'origine tchèque, ce fils d'immigrés modestes chercha rapidement à échapper à sa condition.

Ce fut en 1949, qu'il commença sa carrière à New-York comme dessinateur de publicité. Très vite, ce créateur bouillonnant d'idées décida de déranger, de choquer et de bousculer le conformisme new-yorkais par des projetsdélirants d'emballages de chaussures, des pochettes de disques, d'illustrations dans des revues d'avant-garde. Il travailla pour « Glamour », « Dance Magazine », le « New York Times » (1955) pour finalement devenir la coqueluche du Tout-New-York, la ville de la démesure et des défis. Un beau matin, « Glamour » désira des dessins de chaussures. Le jour suivant, Warhol proposa une cinquantaine de projetsétonnants et son succès fut immédiat car personne n'avait alors son talent pour dessiner des chaussures, dans un style réaliste certes, mais transformées selon ses désirs. Warhol leur procurait des formes folles, ajoutait des éléments ou des rubans, leur donnait des reflets argentés et les munissait de talons aiguilles pour en faire des chefs d'oeuvre de mode.

Autour de Warhol s'activa tout unmouvement de jeunes peintres - Roy Liechtenstein et Tom Wesselman entre autres qui représentaient l'époque post-Be-Bop, celle qui vit la naissance de la télévision et du Rock n'Roll ainsi que la mort de l'art conventionnel. Sorti du moule du monde de la publicité, Warhol n'eut guère de peine à s'imposer comme un chef de file de l'art américain.

La société de consommation ne jurait plus que parle ketchup, le Coca-Cola ou la soupe Campbell dont les symboles publicitaires, ainsi que ceux de toute une série d'emballages de produits de consommation, furent détournés par Warhol lequel comprit avant tout le monde que leurs images avaient un impact extraordinaire sur des millions de consommateurs et que leur utilisation au niveau artistique ouvrirait la porte à de nouveaux concepts. Sonsuccès fut alors assuré et on le surnomma rapidement le « Prince du Pop Art », ce qu'il fut assurément en assumant ce rôle avec un sens aigu des affaires.

Ses projets ont-ils été excellents ou à tout le moins esthétiques ? Pas forcément selon certains critiques. Mais une chose est sûre : ils étaient différents, ils annonçaient un style nouveau et ils permettaient aux produits dont il s'inspirait, età l'art par ricochet, de se vendre. Une autre étape de sa vie, plus intéressante, fut celle où voisinèrent peinture et graphisme selon des procédés multiples. Connue sous le nom de « Fame and Fortune », cette période fertile permit à Warhol d'atteindre son apogée artistique. Il créa un style particulier, en associant des techniques de reproduction avec le graphisme, le dessin et la peinture et ce,en utilisant des matières simples comme le papier, la toile, les acryliques en sérigraphie. Rares sont toutefois ceux qui savent que ce génial concepteur transforma son atelier en véritable usine où s'activaient des dizaines de personnes et qu'il se contenta avant tout de définir des oeuvres réalisées ensuite en équipe, ce qui lui permit d'en produire des milliers au cours de sa carrière....
tracking img