Anglais trad'

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (777 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Un projet de jumelage entre deux écoles ; l’une se trouvant au sud-est de Londres et l’autre dans la capitale du Ghana débutera le printemps prochain.

L’origine de ce projet à été la simple visited’un prof ghanéen de l’école Teshi qui se trouve dans la capitale du Ghana dans une école à Londres, Malory à Bromley, qui par la suite à sollicité Leslie Dubbins prof de géographie de l’écoleMalory.
L’idée du jumelage a pour objectif de resserrer les liens entre les ghanéens et les londoniens.
Le jumelage représente un contrat moral entre deux communes sans limite dans le temps qui recouvreun champ d’action pluridisciplinaire et la participation directe des personnes ou de leurs groupements aux échanges.

Les objectifs de ce projet sont multiples, Tout d’abord éducatif, culturel et àla fois humain.

Ils permettent une vision plus ouverte du monde extérieur ; comme le souligne Adam un élève de Malory. Après plusieurs correspondances avec Ejima un élève de Teshi, Adam se sent unpeu plus concerné par les problèmes économiques que rencontrent le Ghana et l’esclavage qui persiste encore particulièrement dans la région du lac Volta. « J’ai appris beaucoup de choses sur laculture ghanéenne mais aussi sur les problèmes de la vie de tous les jours, comme l’esclavage encore rencontrés dans ce pays. J’ai aussi transmis à Ejima à travers nos correspondances un aperçu ma vie detous les jours, d’écolier londonien. »
De même, Ejima est heureux et fier de pouvoir partager sa culture à Adam et à d’autres, « Le partage de sa culture est le plus beau cadeau que l’on puisse faireà un étranger » dit-il.

Au Ghana, les moyens ont été revus à la hausse puisqu’une salle d’ordinateur à été mise en place suite à ce projet. Les lycéens ghanéens pouvaient donc correspondre pare-mail avec les lycéens londoniens; un moyen nettement plus facile et un peu plus dans l’air du temps toutefois qui reste très couteux. Notons qu’au Ghana seulement 650 000 personnes bénéficient d’une...
tracking img