Anglais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1709 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Anglais | | | |
|
Le compte rendu d'un document inconnu
Dans cette forme d’interrogation, un document ‘surprise’ vous est proposé. Ce document est récent (un an au maximum), à caractère économique ou social, et peut être :
* un texte d’environ 300/400 mots présentant un caractère commercial,
* un document iconographique,
* un document sonore,
* un document audiovisuel...Le document, issu de journaux de la presse étrangère, de la radio, de magazines ou bien d’Internet, peut traiter du commerce équitable, d’une pénétration de marché d’un groupe ou de tout autre aspect lié à la stratégie commerciale d’une entreprise, voire de l’échec de cette stratégie. Le contenu proposé ne devrait pas présenter un caractère technique trop marqué et, s’il s’agit d’un documentécrit, les termes qui pourraient constituer un obstacle sont souvent explicités en bas de page.
Dans ce contexte, l’évaluation se fera sur la capacité à comprendre, développer un point, rebondir face aux questions du jury, rendre compte et dégager l’intérêt du document par des commentaires personnels appropriés ; la paraphrase est à bannir.
 
Commenter un document écrit (exemples en anglais)Commenter un document comporte différentes phases qu’il est important de respecter afin d’être intelligible et de montrer à l’examinateur que vous avez compris le document que vous avez à traiter.
Je vous recommande de lire le texte plusieurs fois, au moins deux ou trois, afin de bien vous en imprégner et d'en détacher les idées principales que vous regrouperez en différentes parties.
Ces partiesconstitueront le plan qui sera annoncé dans votre introduction.
Chaque analyse de document se décline en trois temps : l’introduction, le développement et la conclusion.
Faites des phrases courtes, d’ordre canonique, c'est-à-dire sujet / verbe / complément et pensez à utiliser les mots de liaison.
Les phrases trop longues contribuent à s'éloigner de l'idée principale ; vous devez aller àl'essentiel.
L'introduction
Elle comporte six points :
1. La source du document.
2. Le genre : un dialogue, une interview etc.
3. Le titre du document.
4. Le sous-titre (s’il y en a un).
5. Le sujet du document. S’il y a un terme difficile dans le titre ne pas hésiter à l’expliquer. Il s’agit souvent d’un jeu de mots.
6. Le plan que l’on va traiter.
Exemple d'introduction :1. This document is an article from / taken from The Scotsman, Time Magazine. Ou bien: this document is an excerpt from (ne pas dire extract from) The Observer… / This document is adapted from The Observer.
2. This document is an interview of  X… / this document is a conversation between X and the journalist.
3. This document is a diagram or a chart representing / showing…
4. It isentitled “…” and was published in 2006 (two thousand and six et non pas two thousands and six). Attention aux chiffres !
5. There is also a subtitle, as it is often the case in press articles, to give a better clue to the topic: “…”.
6. This document deals with… (et non deal about qui est une grosse faute ) / this document is about… / the main topic of this text is… / the authorintroduces the topic of this article with an example or an anecdote…
7. This document can be divided into 2/3 parts… / this document falls into 2/3 parts. The first part goes from line X down to line X and underlines… Ne dites surtout pas in a first time qui est une faute : préférez  First of all / Firstly . The second part goes from paragraph… down to paragraph…and shows that… The last / final parthighlights/ explains why…
Le développement
Après avoir annoncé votre plan, passez à la deuxième phase qui est le développement des parties et l’analyse du texte.
Les idées contenues dans le texte doivent être analysées et non simplement précisées. Par exemple : si dans un paragraphe l’auteur précise que la demande des clients est différente. Il faut le remarquer, bien sûr, mais surtout...
tracking img