Anglicanisme via wiki

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (856 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Selon la doctrine classique des Trente-neuf articles, les églises anglicanes célèbrent deux sacrements : le baptême et l’Eucharistie, ainsi que cinq autres « petits sacrements » ou ritessacramentaux : la confirmation, le mariage, l’onction des malades, la confession et l’ordination sacerdotale. Seuls les premiers sont en effet réputés avoir été établis par le Christ lui-même et être nécessairesau salut. Depuis le xixe siècle, l'éventail des positions doctrinales en matière de sacrements s'est élargi. De nombreux anglo-catholiques considérent notamment qu'il y a bien sept véritablessacrements. A l'opposé, certaines parties de la Communion anglicane développent une théologie d'inspiration très proche du calvinisme, qui influe sur leur conception des sacrements et des ministères.
Pour cequi concerne l'Eucharistie, une grande variété de positions doctrinales coexistent. Quelques Anglicans considèrent l'Eucharistie (qu'ils préfèrent qualifier de repas du Seigneur) comme un simplemémorial, mais la plupart adhèrent à une forme plus ou moins forte de présence réelle du Christ dans le pain et le vin.
Même si les Trente-Neuf articles repoussent explicitement la doctrine de latranssubstantiation, de nombreux anglo-catholiques ou membres du mouvement Haute Église y adhèrent, ce qui les rend très proches de la doctrine catholique romaine sur ce point. Au contraire, le diocèseanglican de Sydney considère possible la célébration de l'eucharistie par des personnes qui n'ont pas été ordonnées prêtres, mais cette disposition est critiquée12.
Le dimanche (et même en semaine), oncélèbre l’eucharistie, selon la même structure que dans les autres Églises traditionnelles. Selon la tradition de l’Église primitive, les fidèles communient sous les deux espèces[réf. souhaitée].

Laliturgie[modifier]
La communion anglicane ne possède pas de liturgie uniforme, cependant le livre de la prière commune sert de référence commune. Depuis sa première édition en 1549 (une première...
tracking img