Anne chamayou , l'esprit de la lettre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5654 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de Lecture
Auteur : Anne Chamayou
Titre : L’esprit de la lettre au XVIIIème siècle
Références :
Editeur : PUF
Date de parution : Septembre 1999
Collection : Perspectives Littéraires
Nombres de Pages : 208
Sujet : Evolution et approche critique de la lettre, de sa naissance à son apogée.
Problématiques de l’œuvre : Comment la lettre s’est-elle épanouie et quelssont les caractéristiques qui en font un genre littéraire si apprécié des écrivains du XVIIIème siècle ?
Structure : Cette œuvre critique se divise en 5 chapitres, chacun se divisant en 2 à 3 parties, incluant deux à trois sous parties.
Plan : Dans un premier temps ; on remarque que cette œuvre se construit sur le même modèle que celui de l’essai : une introduction, un développement, uneconclusion. Ici, le développement est construit en 5 étapes distinctes : tout d’abord, Anne Chamayou nous expose l’évolution de la lettre, ce qui à l’origine était un simple mode de communication devient un moyen de transmettre des idées philosophiques à tous, principalement au XVIIIème siècle, siècle des Lumières. Puis, dans le second chapitre, l’auteur nous explique comment et surtout pourquoi lesLumières ont fait de la lettre le genre le plus utilisé du XVIIIème siècle. Par la suite, le chapitre intitulé A l’épreuve du texte, Anne Chamayou explique la difficulté qu’implique l’écriture de la lettre, et ce à travers des éléments d’écriture tels que le style, les figures ou encore le mode d’écriture. Le quatrième et avant dernier chapitre de L’esprit des lettres est fondamentalement basé surl’œuvre de Jean-Jacques Rousseau, lequel s’est illustré à travers ses nombreuses œuvres épistolaires et qui a permis à Anne Chamayou de démontrer la diversité que permet l’écriture de la lettre. Enfin, le dernier chapitre de notre œuvre est basé sur les Elargissements que la lettre a pu rencontrer mais aussi les modifications que les siècles ont engendré sur les correspondances littéraires. Laconclusion de _L’esprit des _lettres, quant à elle, résume les conditions de l’épanouissement de la lettre au XVIIIème siècle.
Résumé du Livre :
Introduction : Ces quelques premières pages du livres sont introductives, c'est-à-dire qu’avant même d’entrer dans les détails de l’esprit de la lettre, Anne Chamayou prend le temps d’expliquer pourquoi la lettre a pris de plus en plus de place dans lalittérature. Pour se faire , Anne Chamayou prend l’exemple des Lettres Persanes de Montesquieu qui lui permet de démontrer l’importance de la lettre : en effet , celle-ci est la conséquence d’une « déperdition d’énergie [et d’] un épuisement des significations » (page 1) , c'est-à-dire que les romans de l’époque sont beaucoup trop nombreux et ne permettent plus vraiment de transmettre des idéesphilosophiques , il y a « trop de volumes pour trop peu de pensée » (page 2) , d’où la recherche d’un nouveau genre intellectuel qui permettrait de relancer la communication des savoirs grâce à la littérature . Par la suite, Anne Chamayou explique la reprise de la lettre par les écrivains du XVIIIème siècle et précise délimite son étude comme partant des « soixante années qui vont des Lettres Persanes deMontesquieu en 1721 aux Liaisons dangereuses de Laclos en 1782 ». C’est donc bel et bien à travers le siècle des Lumières que l’étude sur l’esprit de la lettre va s’étendre. Par la suite, Anne Chamayou pose une série de questions pour interpeller le lecteur : La lettre est-elle un genre nouveau ou une « réinvention » ? C’est à partir de ces différentes questions que l’auteur de notre œuvrecritique pose le plan du livre, de façon a introduire chacun des chapitres à venir dans l’optique d’un éclaircissement de « la relation des lettres et des attentes ou des ambitions qui caractérisent l’esprit des Lumières » (page 4).
Chapitre I : Les lettres avant la lettre
Dans ce premier chapitre, Anne Chamayou nous expose l’existence et l’utilisation des lettres avant que ces dernières ne...
tracking img