Anoir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1747 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Travaux effectues au sein de la banque :

La gestion des dépôts et la fourniture de moyens de paiement

Les banques fournissent aux déposants une série de services :
• sécurité : la banque est un lieu sécurisé où l'argent est en temps normal plus protégé qu'au domicile des particuliers. Elle fournit des coffres pour conserver des valeurs. Il faut néanmoins noter qu'un dépôt est enfait un prêt gratuit à la banque qui utilise aussitôt la trésorerie reçue pour financer son activité. En cas de faillite de la banque les dépôts sont perdus sous réserve des garanties fournies par l'Etat.
• moyens de paiement : la banque permet de mobiliser son compte de dépôt de plusieurs façons :
o Elle fournit des chèques et en assure le règlement via le système de compensation.o Elle fournit des cartes de paiements du type Monéo où sera conservée de la monnaie électronique
• Elle permet des virements vers d'autres comptes bancaires.
• Elle fournit sur simple demande des espèces, billets de la banque centrale et pièces de monnaie.
o Elle fournit une comptabilité des mouvements de fonds.
o Elle fournit des travellers checks.o Elle fournit des chèques de banque pour certaines transactions sécurisées.
o Elle fournit des devises étrangères.
o Elle fournit le moyen de transférer des fonds à l'étranger acceptés dans d'autres banques.
o Elle peut collecter les espèces (grande distribution), les compter et les comptabiliser.
Dans leur grande majorité, ces opérations sont payantes. L'État, enimposant, par exemple, le paiement des salaires par virement à des comptes bancaires, a rendu obligatoire l'utilisation des services des banques.
Les banques ont créé dans les trente dernières années un réseau très serré de succursales pour assurer ces services auprès des particuliers. Cette présence a profondément modifié la physionomie des villes[réf. nécessaire]. La tendance est de faireexécuter la majorité des opérations non plus par des guichetiers mais par l'usager lui même. Beaucoup de banques ne fournissent plus de billets à leurs guichets et exigent de passer par les GAB, les distributeurs de billets. Ils impliquent la disposition d'une carte bancaire payante, permettant un double gain (frais de cartes et économie de personnel). Même la fourniture des extraits de compte estdésormais en libre service dans des banques comme la BNP. La poussée d'Internet a permis l'établissement de banques sans succursales mais aussi le renvoi vers l'internaute, via des procédures sécurisées, de la plupart des opérations relatives au fonctionnement du compte chèque : consultation de la position et des mouvements, virements, demande de chéquiers etc. Les services Internet étant ici aussigénéralement payant la banque gagne deux fois[réf. nécessaire] : économie de personnel et facturation de frais.
En France, les chèques ont longtemps été gratuits, comme une compensation implicite de la non rémunération des dépôts à vue.
Certains auteurs, comme le prix Nobel français Maurice Allais, ont longtemps bataillé pour que les dépôts ne puissent pas servir de base de prêts dans les banques etque celles-ci facturent au prix du marché leurs services comme la fourniture de moyens de paiements, y compris les chèques. Cette solution éviterait que les détenteurs de comptes tremblent pour leur avoir en banque à chaque crise de confiance. La réduction constante de la part des dépôts dans la ressource bancaire rend cette suggestion moins difficile à admettre par les banques.

La fourniture decrédits et d'instruments de placement

Aux entreprises

Le premier service spécifique des banques aux entreprises est la gestion des traites (LCR, Billet à ordre). L'escompte des traites est une des activités historiques des banques. Elle reste importante en France où la traite a la vie tenace, moins dans d'autres pays. L'escompte des traites est un crédit relativement court.
Le crédit...
tracking img