Anorexia

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (543 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 août 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Autres Consommateurs D’Absinthe

• Alphonse Allais (1854-1905)

Célèbre humoriste, journaliste et écrivain, Alphonse Allais était connu pour son humour acide. Ce fut un spécialiste desthéories de l’absurde.
Bien qu’il commence ses études pour devenir pharmacien à Paris, il devient vite séduit par le train de vie bohémien et se fait écrivain. A l’heure verte, il retrouvait ses compagnonsdans un cabaret, tous munis d’un verre d’absinthe, et il improvisait des histoires drôles. Une fois que l’une d’elles lui plaisait, il la transcrivait le soir même et l’envoyait à la revue du ChatNoir.
Un de ses premiers récits, nommé Absinthes raconte l’histoire d’un écrivain sans succès, dont les travaux sont toujours refusés par son éditeur. Un soir au café, il décide de prendre un verred’absinthe et soudain, l’inspiration vient. Le récit continue, en décrivant les visions de l’écrivain, et conclu finalement quand celui-ci décide de prendre une absinthe pure.
Il est suggéré implicitementqu’après ce verre d’absinthe pure, l’écrivain sera incapable d’écrire son roman rêvé.

Manuel-Antonio Monteagudo.

• Antony Deschamps (1800-1869)

Né à Paris le 12 Mars 1800, AntonyDeschamps est l’auteur du plus ancien travail littéraire sur l’absinthe : Adversus Absynthium .
Frère d’Émile Deschamps, il fut lui aussi un ardent romanticisme. Cependant il souffrait de troubles nerveux,ce qui limita sa création.
Il traduit la Divina Commedia en français, et ses poèmes ont été réédités avec ceux de ses frères en 1841 dans le recueil Oeuvres Complètes.

à Alfred Tattet

AdversusAbsynthium  (A l'encontre de l'absinthe)

Absynthe, monstre né jadis pour notre perte
De l’Afrique à Paris traînant ta robe verte
Comment donc as-tu pu sous le soleil oser
Souiller ses lèvres d’orde ton âcre baiser
Vile prostituée en tes temples assise
Tu te vends à l’esprit ainsi qu'à la sottise
Et ne fais nul souci aux adieux, laurier
Qui couvre le Poëte ainsi que le guerrier...
tracking img