Anorexie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2319 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
L’anorexie est un trouble qui est sous-estimé quant à la détresse psychologique des gens qui en souffrent et aux conséquences qu’il peut causer. L’aneroxie est sournoise et il n’est pas rare que l’entourage d’une personne anorexique décelle le trouble qu’une fois bien ancré. En effet, une personne peut avoir des tendances à l’anorexie pendant plusieurs années avant que quelqu’uns’en aperçoive. Ce trouble est trompeur, car lorsqu’il n’est pas poussé à l’extrême, il peut s’apparenter à un simple régime. Il faut donc que le trouble soit assez avancé et et que la personne présente des symptômes graves pour que son entourage s’inquiète. Je peux comprendre ce genre de situation, car je l’ai vécu par l’entremise d’un proche. En effet, un membre de ma famille a récemment étédiagnostiqué anorexique et une autre semble à risque. J’ai donc choisi d’étudier plus en profondeur ce syndrôme mystérieux et dangereux. J’aimerais pouvoir approfondir mes connaissances de façon à mieux supporter les gens qui en souffrent. De plus, comme je souhaite enseigner au secondaire, je serai probablement confronter à de tels cas, car l’anorexie touche davantage les adolescents. Il ne faut passous-estimer ou juger les victimes d’anorexie, car c’est une vrai maladie, au même titre que la dépression par exemple. Surtout, c’est tout à fait faux de croire que la personne s’invente des histoires ou se plaint sans raison sur son apparence; c’est un trouble psychologique qu’il faut traiter avec soin et avec patience, car il peut être profond. Les anorexiques sont très vulnérables, car leurmaladie leur procure un état de bien-être...qui peut les mener à la mort; c’est donc très important de renverser ce processus pervers.

Définition de l’anorexie mentale
Le trouble d’anorexie mentale ( et non seulement « anorexie » puisque ce terme signifie « perte d’appétit ») est nommé ainsi depuis 1689. Contrairement à la croyance populaire, l’anorexie n’est donc pas seulement conséquente del’image filliforme de la femme que véhicule les médias, bien que cela ait une influence; les femmes se disent « minces » lorsqu’elles sont à 90% de leur poid santé en comparaison des hommes à 105 %. Du reste, les causes de l’anorexie sont imprécises et multiples. D’abord, la majorité des victimes sont de nature perfomante et perfectionniste; en effet, leur entourage est souvent très protecteur etdemandant. Alors, comme elles ont toujours réussi et performé, la maitrise de leur corps est un défi qui ne peut se solder par un échec.
C’est un trouble très dangereux puisque « c’est un problème objectivement grave, mais subjectivement perçu de façon positive par la victime ». On peut en effet faire un parallèle entre l’anorexie et la toxicomanie. La victime ressent une sorte d’extase et depureté dû au trouble, sans concevoir le réel danger de celui-ci.
La maladie est caractérisée par une perte d’appétit controlée mentalement par la personne et ce, jusqu’au point de ne plus manger du tout ou presque. Bien sûr, plusieurs symptômes s’en suivent tels que l’amaigrissement, mais aussi l’obsession alimentaire, l’insomnie, l’irritabilité, l’isolement etc. Le corps répond aussi à la privationpar la constipation, la perte de cheveu, les problèmes de peau, mais surtout, l’ aménorrhée qui consiste en l’arrêt des menstruations.
Bien qu’il soit délicat de soupçonner quelqu’un de souffrir d’anorexie, quelques indices peuvent justifiés nos inquiétudes. D’abord, les 4 A doivent être réunis. Anorexie (conduite alimentaire restrictive), Amaigrissement, Adolescence et Aménorrhée ( arrêt desmenstruations). Bien sûr, il faut ensuite confirmer cliniquement le trouble en se penchant sur les critères diagnostique du DSM-IV.
L’anorexie mentale se présente en 4 actes. La première phase est celle de la perte de poid. La personne atteinte s’isolera, resteindra de plus en plus son alimentation et ses activitées physiques seront parfois démesurées; elle perdra du poids à son grand...
tracking img