Anthologie animaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1283 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le thème de l'anthologie qui suit, est celui des Animaux. J'ai choisi ce thème car on peut observer que de nombreux auteurs utilisent les animaux afin de décrire leurs sentiments, ou même de dénoncer des faits de société.

Cette anthologie sera donc composée de 7 poèmes:

-Le premier est celui de Charles Baudelaire, L'Albatros extrait de son recueil Les Fleurs Du Mal écrit en 1859. Atravers ce poème, Baudelaire nous décrit sa condition en s'assimilant à l'albatros. Le poème concerne les poètes en général qui sont "au dessus des autres hommes": le champ lexical du ciel renvoie les images de la beauté. Mais sur terre, donc avec les autres hommes, le poète est maudit et incompris.
-Nous trouverons également Le Chat extrait du même recueil, qui nous fait part de l'image de la femmeselon Baudelaire. Ce chat est comparé à la propre femme du poète (vers 9). L’aspect inaccessible de la femme est mis en valeur notamment avec l'expression "Un air subtil, un dangereux parfum".
-Nous poursuivrons avec La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf de Jean de la Fontaine, poème qui grâce au symbolisme dénonce les vices des Hommes. La grenouille qui symbolise la vanité deshommes et qui montre que cette vanité ne peut nous emmener bien loin (la grenouille qui explose à la fin de la fable).
- La colombe poignardée et le jet d'eau est un calligramme (poème dont le texte forme un dessin) d’Apollinaire écrit en 1911. Ce dernier y exprime sa mélancolie par rapport à ses amis partis à la guerre mais aussi de ses amours perdus; Le premier dessin évoque les amours perdus(colombe qui a les ailes déployées et qui représente la paix et l’amour) et le second les amis séparés (le jet d'eau).
-Le prochain poème provient du recueil Le Bestiaire d'Apollinaire qui compare l'animal à la nature humaine et s'intitule L'écrevisse. Le poète veut nous faire comprendre, grâce à ce minuscule poème, que parfois au lieu d'avancer, nous reculons tout comme l'écrevisse.
-L'hirondelle au printemps cherche les vieilles tours de Victor Hugo extrait du recueil Contemplations, écrit en 1856. Le poète compare les oiseaux aux humains aux cachent leurs amours ("L'oiseau cache son nid, nous cachons nos amours.").
-Enfin nous terminerons avec L’abeille, sonnet tiré du recueil Charmes écrit par Paul Valery en 1919. Dans ce poème Paul Valery compare l’amour à une abeille: l'amourpeut être aussi douloureux qu'une piqure d'abeille.

L’Albatros

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipagePrennent des albatros, vastes oiseaux des mers,Qui suivent, indolents compagnons de voyage,Le navire glissant sur les gouffres amers.
A peine les ont-ils déposés sur les planches,Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,Laissent piteusement leurs grandes ailes blanchesComme desavirons traîner à côté d'eux.
Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule!Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid!L'un agace son bec avec un brûle-gueule,L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait!
Le Poète est semblable au prince des nuéesQui hante la tempête et se rit de l'archer;Exilé sur le sol au milieu des huées,Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

CharlesBaudelaire, Les Fleurs du Mal.

Le chat

Viens, mon beau chat, sur mon cœur amoureux ;Retiens les griffes de ta patte,Et laisse moi plonger dans tes beaux yeux,Mêlés de métal et d'agate.
Lorsque mes doigts caressent à loisirTa tête et ton dos élastique,Et que ma main s'enivre du plaisirDe palper ton corps électrique,
Je vois ma femme en esprit. Son regard,Comme le tien, aimable bête,Profond et froid,coupe et fend comme un dard,
Et, des pieds jusques à la tête,Un air subtil, un dangereux parfum,Nagent autour de son corps brun.
Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal.

La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf

Une Grenouille vit un BœufQui lui sembla de belle taille.Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un œuf,Envieuse, s'étend, et s'enfle, et se travaille,Pour...
tracking img