Anthologie de guerre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (534 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Anthologie

Poème choisi :

❖ L’épouse du croisé de Maurice Maeterlinck

❖ Le dormeur du val d’Arthur Rimbaud

❖ Après la Guerre de Victor HUGO

❖ Depuis six mille ans laguerre de Victor Hugo (Extraits)

L’épouse du croisé de Maurice Maeterlinck

Et s'il revenait un jour

Que faut-il lui dire ?

- Dites lui qu'on l'attendit

Jusqu'à en mourir !Et s'il m'interroge encore

Sans me reconnaître ?

- Parlez-lui comme une sœur

Il souffre peut-être

Et s'il demande où vous êtes

Que faut-il lui répondre ?

- Donnez-lui monanneau d'or

Sans rien lui répondre

Et s'il veut savoir pourquoi

La salle est déserte ?

Montrez-lui la lampe éteinte

Et la porte ouverte...

Et s'il m'interroge alors

Sur ladernière heure ?

- Dites-lui que j'ai souri

De peur qu'il ne pleure...

Le dormeur du val d’Arthur Rimbaud

C'est un trou de verdure où chante une rivière

Accrochant follement aux herbesdes haillons

D'argent ; où le soleil de la montagne fière,

Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,

Et la nuque baignant dans le fraiscresson bleu,

nue,

Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme

Sourirait un enfant malade, il fait un somme :

Nature, berce-lechaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;

Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine

Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

Après la Guerre deVictor HUGO

Mon père, ce héros au sourire si doux,

Suivi d'un seul housard qu'il aimait entre tous

Pour sa grande bravoure et pour sa haute taille,

Parcourait à cheval, le soir d'une bataille,Les champs couverts de morts sur qui tombait la nuit.

Il lui sembla dans l'ombre entendre un faible bruit,

C'était un espagnol de l'armée en déroute

Qui se traînait sanglant sur le bord...
tracking img