Anthologie les fleurs du mal beaudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1758 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Splendeur Letale

Préface

Afin de réaliser mon anthologie sur Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire, je me suis concentré sur plusieurs thèmes qui suscitent des sentiments forts, et propre aux romantiques. C'est ainsi que j'ai remarqué que Baudelaire alliait souvent deux ensembles: la mort , et les femmes. En effet, il dit, à la sortie de son recueil « Dans ce livre atroce, j'ai mis toutmon cœur, toute ma tendresse, toute ma religion, toute ma haine. » . J'ai sélectionné cinq poèmes issus du recueil et y ait ajouté un document, qui illustre les différents vers. Je débute Splendeur Létale, mon recueil, par le poème intitulé la Destruction. Ce poème pourrait se suffire à lui même car les vers, où se confondent désespoir et beauté, sont un bon descriptif de la philosophie del'auteur, et donc du recueil.

J'ai choisi le premier poème, la Destruction, car il correspondait à mes critères de recherche . En effet, D'une part, on distingue le mal « Démon, coupable, cafard, infâme » et d'autre part la beauté, l'attirance « séduisante, femme, désir, ... » . Il est illustré par un tableau peint par Thomas.L . Ici, l'on distingue une femme, qui se situe dans une immensité déserte.Ceci est accentué par le jeu de lumière qui n'éclaire que le milieu du tableau. Le contraste entre Beauté et Mal présente dans le poème est représenté dans le tableau par une femme, le buste nue et accoutumée de tatouages représentant des têtes apeurées parsemées de fleurs. C'est également à travers ce jeu de lumière qu'est mise en évidence l'immensité vide du décor, fidèle au poème ( vers 11 ).On distingue en arrière plan une maison qui paraît abandonnée et une contrée qui s'étend, parsemée de ce qui semble être des éoliennes. Ainsi, la femme et le décor participe à une ambiance mortuaire, d'une part par l'éloignement de la société, comme dans les vers 9 à 11 mais également par la toute puissance de la femme, marquée par le gros plan et les jeux de lumières . C'est ainsi qu'estreprésenté « l'appareil sanglant de la Destruction » .

J'ai sélectionné le second poème car il présente une inversion des rôles; Le poison serait quelque chose de bien pour l'âme (vers 10), et ainsi la mort serait préférable à la vie . Il est illustré par un tableau, peint de façon anonyme . Ce tableau, à l'image du poème, représente la mort par une belle femme, le buste nue . La femme, un crâne dans lamain et présentée dans un décor obscur et rouge est représentative de la mort. Elle n'est pas du tout effrayante. En effet, dans le poème Baudelaire écrit « L'opium agrandit ce qui n'a pas de bornes, allonge l'illimité, approfondit le temps, creuse la volupté, et de plaisirs noirs et mornes, remplit l'âme au-delà de sa capacité. » La mort n'est pas vue comme une chose triste mais bien comme unchose plaisante. La beauté de la femme est marquée par la répétition syntaxique « Tout cela ne vaut pas... »

J'ai choisi le poème intitulé « Le Vampire », car il présente d'une part les critères que je recherche, mais aussi car c'est une déclaration d'amour pour Jeanne Duval, écrite de façon plutôt paradoxale. Baudelaire décris ainsi la femme comme un être d'exception, mais également commequelqu'un de très dangereux. L'image de la femme séductrice dans le poème est marquée dans le vers 4 avec le mot « parée ». Sur le tableau, peint par Thomas. L, l'aspect séducteur de la femme est montrée par une veste un cuir ouverte, qui laisse apercevoir une partie de son buste. C'est également à travers les affiches qui désignent les hôtels, qu'est mis en valeur le côté tentateur de la femme. La toutepuissance de celle-ci est montrée dans le poème dans le vers 3, à travers la comparaison et également dans le vers 21, où l'on parle de « son empire ». L'empire de la femme sur le tableau est représenté par les multiples affiches qui se situent derrière elle, notamment celle qui se situe à droite, où il paraît le Christ sur une croix; Il est écrit « switch off now », qui veut dire « éteins...
tracking img