anthologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1514 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
fin de réfléchir à l’un des trois sujets d’écriture que vous allez élire (commentaire, dissertation ou sujet d’invention), répondez posément à la question préliminaire.



Quel est le but de la question portant sur le corpus ?


Il s’agit d’une ou deux questions qui invitent à mettre les documents en relation afin de faire émerger des points communs ou des différences. C’est donc unexercice de synthèse : évitez de commenter les textes les uns après les autres.




Temps recommandé : 45 minutes – 1 heure





Conseils :
Traitez-la en premier. Elle est conçue pour vous aider à comprendre l’intérêt des textes et la cohérence du groupement ; elle vous donne les clés pour mieux aborder le commentaire, la dissertation ou le sujet d’invention.



La question sur lecorpus vaut la peine d’être traitée avec soin et méthode. Pensez à présenter la question, l’organisation de votre réponse (rédiger une introduction rapide ) ; comme pour un commentaire : citez et caractérisez vos relevés. Pensez à nommer et à souligner les titres (en italiques sur votre sujet). Évitez le terme de "document" (trop froid et moche) : il s’agit le plus souvent d’une "½uvre" dont onvous livre un "passage", une "page", un "extrait".


Cette question peut vous paraître peu " payée " mais elle est facile à réussir si vous en respectez la méthode et que vous avez bien compris les documents.


Méthode :



- Lire attentivement la consigne pour dégager les objets d’analyse (vous demande-t-on le genre, le thème, la thèse, le registre, la visée, la structure,l’énonciation des textes ?). Lire les paratextes : notez titre, auteur, genre, époque et éventuellement mouvement littéraire. Reprendre chaque texte, avec stylo et brouillon et repérer les indices et éléments de réponse.



- Demandez-vous quels sont leurs points communs, leurs différences, leurs oppositions (avec toutes les nuances nécessaires!)



- N’hésitez pas à crayonner, entourer, souligner...sur votre sujet ce qui attire votre attention (un détail, un procédé, ...) permettant d’identifier un élément de réponse.



- Lorsque vous avez terminé de comparer les documents et que vous avez rassemblé tous les éléments, organisez votre réponse. En règle générale, on va du plus évident au moins évident, ou du général au particulier.



Rédaction :



. Structure :
Consacrez 15 à 20lignes à chaque question.

- Introduction : Elle doit être rapide. Vous présentez les documents du corpus selon le classement que vous avez trouvé (points communs et différences) et non dans l’ordre où ils se présentent. Reformulez ensuite la question posée et indiquez quel est votre plan (souvent trois axes de réponse) ; les paragraphes que vous allez rédigés. A chaque élément de réponsenouveau correspond un nouveau paragraphe.



- Développement : Faites un paragraphe par idée. Il ne faut pas faire un simple catalogue des procédés relevés : rédigez des transitions. Justifiez chaque idée par une citation précise. N’oubliez pas les connecteurs logiques !

Langue :
- Vos réponses doivent être rédigées : bannissez les abréviations, flèches et veillez à adopter un niveau delangage correct. (ne pas écrire "les 3 textes" mais "les trois textes".
- Ne désignez pas les textes par les formulations « texte A », « document B », mais plutôt par leur titre et leur auteur.

- Les termes d’analyse littéraires seront utilisés.
- Soignez la présentation : une copie illisible ou raturée n’invite pas à l’indulgence !
- Respectez les codes de présentation : faites desparagraphes avec un alinéa au début. Aucun tiret ne doit apparaître, les citations sont placées "entre guillemets", les titres des ½uvres sont soulignés.

- Indiquez à quelle ligne ou à quel vers provient votre relevé.

- Ne dites pas "je". Préférez des tournures impersonnelles.

- Mettez en valeur vos connaissances sur les auteurs, les registres appris ou les mouvements culturels par exemples....
tracking img