Anthologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (796 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Preface: La poésie est l'une des plus anciennes formes littéraires, qui a touché tous les peuples et toutes les époques. Le mot poésie vient du grec. La poésie peut faire passer ses sentiments telsque l'amour, l'amertume, la tristesse ... Ou il cherche à faire passer un message souvent caché de manière explicite ou implicite. Dans la poésie, contrairement à d'autres genres littéraires, il y ades vers qui créent une certaine harmonie, un rythme. Le poète joue aussi sur le poids des mots pour donner plus d'expressivité à son poème, afin de faire passer son message : les mots peuvent toucher,faire pleurer ou bien rire. Il utilise couramment métaphores et comparaisons pour imager son poème.

La poésie présente diverses fonctions comme celle d'être ludique, amusante, et émotive : elle peutfaire rêver, voyager, énmouvoir, sensibiliser ou rire grâce aux mots choisis, les jeux de mots et à la sensibilité que l'on peut ressentir lors de la lecture. Ensuite, la poésie peut êtrephilosophique, si elle est une source de réflexion, mais elle peut être aussi spirituelle, si elle approche l'au-delà. Enfin la poésie peut avoir comme but de faire passer un message ou des idées politiques ousociales. On découvre ainsi le poète engagé qui dénonce une cause grâce à son art. Cependant les accusations doivent se faire de façon subtile pour éviter la censure ou la prison. On ne sait plus alorssi la poésie est là pour dénoncer ou si elle veut simplement faire rire. Certains poètes écriront pour l'esthétique comme Apollinaire avec ses calligrammes, certains pour se lamenter ou pour leplaisir et d'autres pour dénoncer ou faire réfléchir. La poésie peut donc être utile ou " inutile " selon l'usage dont le poète en fait. Les fonctions sont très différentes ou souvent floues.









1sommaire


.Lorsque l’enfant paraît, Victor Hugo (1830)
.Le joujou du pauvre, Charles Baudelaire (1869)
.L’enfance, Gérard de Nérval (1822)
(.Poème pour un enfant lointain, Alain Bosquet (20 ème s))...