Anthologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2213 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Dopage et son Histoire

De tout temps, l’homme a cherché à améliorer ses performances par des moyens artificiels. En effet, les premières notions de dopage datent de l’Antiquité. L’Iliade et l’Odyssée sont riches en de tels exemples.

HISTORIQUE
a) Dès le VIème siècle avant J.-C., les athlètes grecs ingéraient déjà des viandes variées selon la discipline sportive qu’ils exerçaient:
- les sauteurs mangeaient de la viande de chèvre
- les boxeurs et les lanceurs, de la viande de taureau
- les lutteurs quant à eux préféraient de la viande grasse
de porc
b) L’hydromel avait la faveur des grecs et les romains faisaient appel aux propriétés tonique des feuilles de sauge.
c) Les populations primitives négro-africaines partagent avec les populations améridiennes ce besoinincoercible et permanent de dopants, c’est à dire de drogues capables d’accroître leur énergie physique et psychique, voire le potentiel sexuel des individus qui les consomment. Ainsi, les indigènes d’Amérique du Sud machent les feuilles de coca, ceux d’Afrique la noix de kola.
d) Les chinois connaissent depuis plus de 3.000 ans les vertus stimulants du ginseng.
De nos jours, pour parvenir auxniveaux supérieurs de la performance, l’athlète doit faire « le plein » de ses possibilités physiques.

DEFINITION DU DOPAGE SPORTIF
Le mot dopage est issu de l’anglais « To Dope » c’est à dire prendre un excitant.

Ce terme est apparu en 1903, et figure sur le petit Larousse Illustré. Il est défini comme l’emploi d’excitants et les excitants eux-mêmes susceptibles au moment d’une course dedonner au cheval une ardeur factice et momentanée.
Il est précisé que le procédé est interdit par le code des courses et en toute occasion pour les chevaux militaires. Il semble donc que le milieu sportif avant d’essayer sur les hommes ait fait une expérimentation animale.

En 1950, sur ce même Larousse, on trouve les mots doper, doping et dopage avec la définition suivante : c’est absorber unstimulant ou toute substance modifiant ou exaltant considérablement certaines propriétés avant de se présenter à un examen, une épreuve sportive. Cette définition a le mérite de montrer que le dopage n’est pas un domaine réservé au sport.

En France, la 1ère loi sur le dopage date du 1er juin 1965, avec une définition très précise : « est considéré comme dopage le fait d’administrer sciemment envue ou au cours d’une compétition sportive des substances destinées à accroître artificiellement et passagèrement les possibilités physiques d’un sportif et susceptibles de nuire à sa santé.

Cette première Loi sanctionnait pénalement l’utilisation intentionnelle par un sportif au cours ou en vue d’une compétition de l’une des substances visées dans le décrêt d’application du 10 juin 1966.Celle-ci prévoyait également que les prélèvements ne pouvaient se faire qu’à la demande d’un médecin agréé par le Ministre chargé des Sports.
Définition du Dopage sportif selon la Loi du 28 Juin 1989

La persistance du phénomène Dopage et sa médiatisation ont conduit les pouvoirs publics à modifier la législation afin de la rendre très efficace : le nouveau texte est devenu la loi du 28 juin 1989 ouLoi Bambuck.

Est considéré comme dopage le fait au cours des compétitions et des manifestations sportives organisées ou agréées par des fédérations sportives ou en vue d’y participer (entraînements) :
- d’utiliser des substances ou procédés interdits
- d’administrer ou d’appliquer ces substances ou procédés (y compris aux animaux)
- d’inciter à leur usage ou d’en faciliter l’utilisationSelon la convention européenne du 16/11/89, on entend par dopage l’administration aux sportifs ou l’usage par ces derniers d’agents ou de méthodes de dopage interdits par les organisations sportives internationales et figurant sur des listes officiellement approuvées

2) Le Dopage dans le Sport : Une réalité historique

Certains auteurs grecs nous relatent quelques faits qui prouvent que de...
tracking img