Anthropologie de la communication

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 62 (15326 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Définitions de l’anthropologie : l’anthropologie est plus ancienne que les SIC (1920). C’est de la paléontologie. C’est l’effort des archéologues d’identifier l’humain. TEILHARD de CHARDIN. L’anthropologie est un dérivé de l’ethnographie (mœurs des peuples). KANT « anthropologie du point de vue pragmatique ». Au début du 20ème siècle, ces deux disciplines ont explosé sur leur développement surle terme de l’anthropologie de la communication. Disciplines de la biologie et des sciences humaines (observation participante). L’anthropologie s’est trouvée revendiquée par ces deux branches différentes. En France, LEVIS STRAUSS (structuralisme), le fait d’essayer de décrire les structures au lieu de décrire les intentions, les opinions. Comment une société s’organise. L’anthropologieculturelle : comment les traits particuliers d’une population sont visibles à travers des pratiques (mariage, religion, la mort, la santé).

On va retrouver un certain nombre de traits : observation fine. Tout humanisation a une signification. On cherche quelque part les constantes de l’humain (observer les différences et nommer les constances). On va se centrer sur une question donnée. On va se retrouverdans une position particulière : en opposition avec la paléontologie déterministe. L’anthropologie culturelle, sociale est toujours relativiste.

Pour les dictionnaires, l’anthropologie (science de l’homme). BACHELARD : on pose une notion comme un acte simple de l’esprit ; on ne résout rien, on est dans une attente. On a un ensemble de connotations du terme anthropologie qui vont vers ladéfinition d’un être humain. Il n’y a pas de science de l’homme si on ne se réfère pas à son Autre qui peut être de type transcendant ou idéal. L’homme comme image de Dieu : on ne peut pas vraiment comprendre où va un humain, qui il est, quelle est la plénitude de l’humanité si on ne se réfère pas à quelque chose qui n’est pas totalement pas ce qu’il est. Quelle est l’image idéale de l’humanité ? Descomportements qui vont au-delà de ce qu’on fait spontanément. Mais tous nous fonctionnement psychologiquement avec quelque chose de l’idéal qui nous dépasse concrètement car au nom de cet idéal nous sommes capables d’ajuster nos comportements.

Humain comme valeur (humanisme) : l’homme est la mesure de toute chose. C’est l’humain qui comprend l’humain. Cette représentation a une valeur dans lemouvement philosophique. On estimait qu’un humain regarde un autre humain pour voir comment il pense et c’est un regard tellement complexe qu’on n’a pas besoin d’autre chose. Fondamentalement c’est une sorte d’optimisme, l’être humain peut lui-même s’envisager son propre idéal et cela sera la valeur de tout être humain. Toute micro-communication mérite d’être analysée. Tout échec de lacommunication est douloureux (BATESON). On comprend l’autre à partir de soi. L’humain est quelque chose en soi d’une très grande valeur.

L’anthropologie comme description de l’humain. Est-ce que l’être humain a des caractéristiques en lui-même en dehors de sa biologie. Comment il se situe par rapport au monde animal ? Confrontation entre l’humain, l’animal et la machine. L’ethnologie animale : quelleest la différence entre l’homme et l’animal dans le comportement ? Comment des individus humains se comportent les uns par rapport aux autres ? « Théorie générale de l’information et de la communication ». Le corps propre (médecine, philosophie, communication) : le corps tel que nous le vivons (la manière dont nous l’éprouvons, être à l’aise avec notre corps), relation à soi-même. Quand on analysele comportement, on ne s’intéresse pas à ce qu’il y a dans la tête des gens. Il s’intéresse à l’extérieur. Quand on veut aller dans la forme de l’intériorité il faut avoir le sentiment d’une certaine unité de l’humain. LOCK : il y a peut être des gens qui ressentent le Moi, mais moi je ne le ressens pas. C’est une série de perceptions, avec une histoire personnelle qui peut être une illusion....
tracking img