Anthropologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3851 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 février 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Anthropologie

L'anthropologie est la branche des sciences qui étudie l'être humain sous tous ses aspects, à la fois physiques (anatomiques, morphologiques et physiologiques, évolutifs) et culturels (socio-religieux, psychologiques, géographiques, etc.). Elle tend à définir l'humanité en faisant une synthèse des différentes sciences humaines et naturelles. Le terme, anthropologie vient de deuxmots grecs, anthrôpos qui signifie homme (au sens générique) et logos qui signifie "spécialité", étude (ou science).
Cette discipline vise particulièrement les faits anthropologiques, c'est-à-dire qui sont spécifiques à l'homme (comme homo ou anthrôpos) par rapport aux autres animaux : langages articulés et figuratifs, rites funéraires, politiques ou magiques, arts, religions, costumes, parenté,habitats, techniques corporelles, instrumentales, de mémorisation, de numération, de représentations spatiales et temporelles, etc. Elle s’appuie notamment sur l’étude comparative des différentes sociétés et ethnies décrites par l'ethnologie et envisage l'unicité de l'esprit humain à travers la diversité culturelle.
L'ethnographie est la branche de la discipline qui s'occupe de la collecteméthodique des données sur le terrain. Elle peut utiliser le dessin, la photographie, la notation musicale et la collecte d'objets.
Sommaire[masquer] * 1 Traditions anthropologiques * 2 Thématiques de l’anthropologie * 2.1 L'humain et la nature * 2.2 La discipline anthropologique * 2.3 L'ethnologie (ou anthropologie sociale et culturelle, pour les auteurs anglo-saxons) *2.3.1 Les modèles et les codes sociaux * 2.3.2 La parenté et les alliances * 2.3.3 Organisme du politique * 2.3.4 Aspects symboliques * 2.3.5 Anthropologie économique * 2.3.6 Autres domaines de l'anthropologie * 2.4 Les aires culturelles * 2.4.1 Cartes * 2.4.2 Liste des sociétés * 3 Origines de l'anthropologie * 3.1 Leprimat de l’anthropologie physique * 3.2 L'autonomisation de l’anthropologie sociale * 3.2.1 Reconnaissance institutionnelle * 3.2.2 Le rôle du musée * 3.2.3 L’évolution de la méthode ethnographique * 4 Grands courants ou théories en anthropologie * 5 Enseignement de l'anthropologie en France * 6 Centres de recherches en anthropologie en France * 7Notes et références * 8 Annexes * 8.1 Bibliographie * 8.2 Articles connexes * 8.3 Liens externes |
Traditions anthropologiques[modifier]
Il existe diverses traditions anthropologiques antiques, puis modernes (allemande, anglo-saxonne, française, etc).
Les plus importantes sont actuellement[réf. nécessaire] l’anthropologie sociale britannique (J.G. Frazer, Bronislaw Malinowski,A.R. Radcliffe-Brown, E.E. Evans-Pritchard) et l’anthropologie culturelle américaine (L.H. Morgan, Franz Boas, Marvin Harris, Clifford Geertz, Margaret Mead, Ruth Benedict). L'anthropologie américaine attache beaucoup d'importance aux aspects culturels des langues et des modes de pensée et d'action. Il y a eu un Institut d'Anthropologie à Washington DC pour aider les autorités fédérales dansleurs relations avec les pays étrangers et les contacts transculturels. Il semblerait que la sociologie soit, dans cette perspective américaine, une réduction de l'anthropologie à une société singulière dans un espace et un temps particulier.
Le modèle anglo-saxon est axé sur la multidisciplinarité et divise traditionnellement l’anthropologie en plusieurs sous- disciplines :
* l'anthropologiebiologique étude du mode de transmission, des causes des variations biologiques et de leur évolution chez les groupes humains;
* l'ethnologie ou anthropologie sociale et culturelle, l’anthropologie sociale (surtout en Europe) s’intéresse entre autres à l’étude de la parenté, de la politique et de l’organisation sociale tandis que l’anthropologie culturelle (surtout aux États-Unis) étudie les...