Antigone jean anouilh

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1028 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ANTIGONE
JEAN ANOUILH
• Info importante sur l’auteur :
En 1942, Jean Anouilh réside à Paris, qui est occupée par les Allemands (2ème guerre mondial, qui aura des influences sur ces œuvres. Anouilh participe à la résistance et c’est à partir de la que naît son personnage : Antigone.

Antigone qui résiste face à son oncle, le Roi Créon.
Le parallèle entre Créon et Pétain, et entreAntigone et la Résistance

• Spécialité de l’auteur, (20 ème siècle) :
Très critique dans ces pièces, ce sont souvent des critiques de l’argent, du mariage, de l’amour, du peuple (gens sans aucunes éducations). Ses œuvres sont qualifiées de pièces :
- ROSE - GRINCANTES - NOIRES - BRILLANTES - COSTUMEES

L’aventure est aussi un thème souvent retrouvé dans ces pièces.
Anouilh n’accepte pasla condition humaine (expérience = guerre), il est très pessimiste et ne pense pas pouvoir changer cette condition et changer quoi que ce soit. MIHILISME (ne croire en rien)

ANTIGONE :
Résumé de la pièce :
Antigone est la fille d’ Œdipe et de Jocaste, souverains de Thèbes (ROI). Après le suicide de Jocaste et l'exil d’ Œdipe, (Œdipe mari sa mère et tue son père sans le savoir) les deuxfrères d'Antigone, Étéocle et Polynice se sont entretués pour le trône de Thèbes. Créon, frère de Jocaste et – à ce titre – nouveau roi, a décidé de n'offrir de sépulture qu'à Étéocle et non à Polynice, qualifié de voyou et de traître. Il avertit par un édit que quiconque osera enterrer le corps du renégat sera puni de mort. Personne n'ose braver l'interdit et le cadavre de Polynice est abandonné à lachaleur et aux charognards.
Seule Antigone refuse cette situation. Malgré l'interdiction de son oncle, elle se rend plusieurs fois auprès du corps de son frère et tente de le recouvrir avec de la terre. Ismène, sa sœur, informée de sa décision, refuse de la suivre, craignant sa propre mort.
Très vite, Antigone est prise sur le fait par les gardes du roi. Créon est obligé d'appliquer la sentencede mort à Antigone. Après un long débat avec son oncle sur le but de l'existence, celle-ci est condamnée à être enterrée vivante. Mais au moment où le tombeau va être scellé, Créon apprend que son fils, Hémon, fiancé d'Antigone, s'est laissé enfermer auprès de celle qu'il aime. Lorsque l'on rouvre le tombeau, Antigone s'est pendue à sa ceinture et Hémon, crachant au visage de son père, s'ouvre leventre avec son épée. Désespérée par la disparition de son fils qu'elle adorait, Eurydice, la femme de Créon, se tranche la gorge.

L’Antigone d’Anouilh est inspirée du mythe antique en rupture avec la tradition de la tragédie grecque

• PERSONNAGE :

ANTIGONE
- 20 ans, fiancé d’Hémon
- fille d’Oedipe, son oncle est le roi Créon
- une sœur Ismène, deux frères morts, Étéocle et Polynice- est noiraude, maigre, petite, pas coquette.
Au niveau de la pièces :
- personnage clé de la pièce
- fille très orgueilleuse
- elle est pessimiste (anticipe l’annonce de sa mort)
- connaît son sort, elle sait qu’elle va mourir
- a une très forte personnalité, un caractère très fort
- déterminée, va au bout de ce qu’elle veut (enterrer son frère)

CREON
- apparaît 3 fois en tout dansla pièce:
1 : Durant le prologue ( début)

- apparaît comme un homme robuste, aux cheveux blancs, (son statut de bon vivant d’avant s’est
changé en statut de roi. ☹ )

- il a des rides, marqué par son dur statut de roi
- avant = il était une vie normale, des plaisirs quotidiens
Maintenant = il est roi, il est fatigué, le sort de Roi le pèse, il prend cela pour undevoir. ☹

2 : Durant une discussion avec les gardes :

- joue son rôle de roi, homme autoritaire
- n’est pas vraiment ce qu’il paraît, se FORCE à être dur.

3 : Avec Antigone :

- veut cacher le délit d’Antigone, veut la dissuader d’aller contre les règles du royaume
- aime Antigone (nièce et fiancé de son fils)
- finalement, est obligé de condamner Antigone mais le fait contre son...
tracking img