Antigone - le choeur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (289 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ANTIGONE – LE CŒUR – P53-54
.
Le chœur peut intervenir de manière parlée, chantée ou récitée.
Ici le chœur est le porte parole d’Anouilh, expose conception tragédie (différente de celledu drame)
Intervention quand les gardes viennent d’arrêter Antigone, nous dit ce qu’il pense de la tragédie.


I – Les composantes de la tragédie d’après lui

- "et voilà" : fatalité.- ‘on donne un petit coup de pouce’ : une attente mais la tragédie commence comme prévue
- "une fille qui passe, un regard, une question de trop" : fatalité, l’homme ne peut rien y changer
-‘ds la tragédie on est tranquille, c’est ca qui est commode’ : montrer simplicité/nécessité du tragique
- ‘cela démarre, cela roule, bien huilé’ : un rien suffit à son déclanchement, toutest prêt à fonctionner
- Langage familier : intention de choquer, d’interpeller le spectateur
- Déroulement comme prévu rien ne peut l’arrêter. Homme impuissant entraîné ds engrenageinfernal
- Composants de la tragédie : mort, trahison, désespoir
- Réaction de l’homme : Eclat, orage, silence
- 3 formes de silence :
- Silence de solitude, au moment de mourir, avecle bourreau
- Au moment de commencer à vivre et à aimer (ex des deux amants)
- Silence du vainqueur (foule comparée à entité, héros : on se sépare des humains)
- Jeutragique ‘gratuit’ cad désintéressé : délivrance éprouvée quand elle est sur de mourir (elle dénonce comme le chœur le ‘sal espoir’) : « enfin ! »

II- Tragédie et Drame

- Contributionintéressante à la comparaison des deux genres, tout à l’avantage de la tragédie

TRAGEDIE

DRAME

Etre exceptionnels, pas de bons et méchants

Personnages simples, bons et méchantsFatalité, tout nécessaire car tout réglé

Retournements de situation, hasard (accidents)

Pas d’espoir, tranquille car sûr que sa finira mal

Ignoble/utilitaire : tjrs de l’espoir...
tracking img