Antigone

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2260 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’œuvre d’Antigone de Sophocle est- elle conforme aux formes et fonctions du théâtre et aux mœurs de l’époque?

La tragédie de Sophocle, Antigone, raconte le destin tragique d’une jeune femme provenant d’une lignée royale. Ses deux frères se sont battus jusqu’à la mort pour obtenir la place du trône. Le nouveau roi Créon, l’oncle d’Antigone, refuse la sépulture de Polynice, l’un des deuxfrères, sous prétexte qu’il s’agit d’un criminel. Antigone décide de s’en charger elle-même et de défier l’autorité de son oncle. L’héroïne préfère suivre ses valeurs familiales et tenir tête à celui qui dirige sa patrie, malgré son statut masculin supérieur. Il est peut-être vrai d’affirmer qu’Antigone possède des idées avant-gardistes, étant donné qu’elle soit considérée comme appartenant au sexeinférieur. Il est évident que dans ce cas, le féministe est abordé sous la forme d’un concept dans lequel la femme souhaite aller au-delà des droits que la société lui accorde. Le personnage d’Antigone possède une plus grande ouverture d’esprit concernant le statut de la femme que celle des mœurs de son époque. Malgré le fait que le rôle de la femme doit se limiter à celui d’être épouse ou mère,l’héroïne proclame ses idées et ne s’empêche pas de mettre en œuvres ses actions révolutionnaires. Par exemple, Antigone enfreint l’autorité de Créon et cela tend à nous démontrer qu’elle ne tient pas compte de la soumission habituelle des femmes de son époque. Cependant, était-il conventionnel pour un protagoniste de ces temps, d’exposer une facette de soi aussi avant-gardiste? Même si cela ne faitpas partie des thèmes principaux, l’idée du héros féminin qui se bat pour ses idées contre une autorité masculine est-il approprié pour ces temps anciens? Plusieurs faits semblent démontrer que non. Premièrement, les dirigeants politiques et les hommes de la cité s’entendent pour ne pas accorder à la femme sa citoyenneté à part entière. Les femmes n’ont donc pas le droit d’assister aux débatsdémagogiques de la cité, ce qui freine tout accès à l’épanouissement de leurs idées. Deuxièmement, à ce moment de l’histoire, une des fonctions principales du théâtre est de faire valoir les points démocratiques de la cité. Il est donc étrange de croire que l’autorité publique souhaite prôner l’avancement de la femme, alors qu’elle ne permet pas à ce sexe de faire valoir leurs opinions. Et pourconclure, bien qu’Antigone de Sophocle semble respecter adéquatement la Poétique d’Aristote sur la tragédie, il existe un point qui ne s’y rattache pas : celui qui indique que le protagoniste doit être conforme aux types traditionnels. La forme que doit prendre le théâtre se voit alors dérouter de ces conventions. Bien que Sophocle n’ai pas souhaité parler de la relation entre la position de la femmeet sa société, son œuvre en relève puisqu’à plusieurs reprises les personnages y font allusion.

Les féministes sont des personnes qui prônent le droit des femmes tant par leurs idées que par leurs actions. Bien qu’Antigone n’en soit pas une, il est possible de dénoter qu’elle n’a pas la même vision que sa patrie aux sujet des femmes. Le héros ne prend pas en considération la forme desrépercussions que ses actions engendrent. La sœur de l’héroïne, Ismène, est en accord avec le fait que Polynice à aussi le droit à la sépulture. Cependant, elle ne compte pas défier le Roi, car elle est consciente du fait qu’elles n’ont aucune chance contre une autorité qui de plus, est masculine. Même si Ismène prévient sa sœur qu’il n’est pas convenable pour une femme d’entreprendre un acte derébellion et de mettre en exécution de telles idées, Antigone réfute et ne sent souci point : - « […] N’oublie pas que nous sommes femmes et que nous n’aurons jamais raison contre des hommes […]  - Je n’ai pas d’ordres à te donner. D’ailleurs, même si tu te ravisais, tu ne me seconderais pas de bon cœur. Fais donc ce qu’il te plaira; j’ensevelirai Polynice.»[1] Antigone est consciente des...
tracking img