Antigone

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2923 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les notions de tragique et de tragédie ont connu une évolution au cours de l’histoire littéraire. Le genre tragique qui est né très probablement du théâtre athénien tragique n’a cessé d’évoluer tant au plan littéraire (de l’écriture) qu’au plan de la pratique (représentation). Ce genre littéraire doit mettre en scène des personnages illustres venus de l’histoire ou de la mythologie.
Le mythed’Œdipe est l’un des mythes les plus réécrits dans l’histoire de la littérature. Celui d’Antigone constitue la suite de ce dernier et forme avec lui ce que les spécialistes appellent la légende thébaine ou la lignée de Labdacides. Sophocle « n’a pas inventé de toutes pièces l’histoire d’Antigone, mais il lui donna la forme que nous lui connaissons dans son Antigone ».et depuis, ce mythe a étéexploité par plusieurs écrivains. nous citons ici et à titre d’exemples Corneille, Voltaire, Gide, Cocteau ,Robert Garnier, Jean Rotrou ,et Anouilh.
L’importance de la pièce de Sophocle relève du fait que c’est la première à avoir exploiter ce mythe et à lui donner la forme d’une tragédie. C’est aussi la pièce la plus réussie de Sophocle à coté d’Œdipe roi si on veut croire les paroles d’EtienneFrois . Sophocle est aussi considéré comme un innovateur.il apporta des innovations techniques à la tragédie, comme la diminution du rôle du chœur et l’introduction d’un nombre plus important de personnages et la grande place donnée dans ses œuvres à l’action proprement dite.
L’Antigone de Jean Anouilh a aussi une place singulière parmi les réécritures du mythe d’Antigone. Anouilh à l’opposé desautres dramaturges , a donné des dimensions nouvelles à ce mythe en procédant à sa politisation.
L’étude des deux pièces permettra de mettre en exergue quelle conception donne chacun de ces auteurs à la notion de tragique et comment exploite chacun sa manière le même mythe pour lui donner des significations et des dimensions toute à fait différentes.

Résumé d’Antigone de Sophocle :
Dans lapièce de Sophocle, les deux filles d’Oedipe Antigone et Ismène s’entretiennent au lever du jour. elles commentent l’édit de Créon ; et Antigone fait part de sa décision à sa sœur. elle n’accepte pas que la sépulture soit refusée au corps de son frère Polynice. Et bravant les ordres de son oncle, elle est résolue à l’enterrer selon les rites.
Créon s’adressant au peuple, manifeste sa volonté d’êtreobéi. C’est alors qu’arrive un des gardes chargés de veiller sur le corps de Polynice. il avoue que quelqu’un a mis un peu de terre sur le cadavre. Créon explose de colère et ordonne qu’on trouve le coupable.
En attendant le retour du garde, le chœur intervient.il commente les événements en langage poétique.
Le garde revient un instant plus tard.il tient Antigone parce qu’il la surprise entraind’ensevelir le corps. Restée seule avec Créon, il l’interroge à propos des raisons qui l’on pousser à enfreindre sa loi. Elle répond qu’elle ne connait que les lois divines. Elle revendique son acte et désignant le chœur, elle affirme que tout le monde lui donneraient raison s’ils n’avaient pas peur de lui. Créon ordonne qu’on amène sa complice. Deux gardes entrent tenant Ismène. A la question deCréon, elle répond qu’elle est elle aussi coupable. Mais Antigone intervient. Pour elle sa sœur a choisi de vivre et elle de mourir. après un dialogue héroïque entre les deux sœurs, Créon ordonne qu’on les emmène.
Entre alors Hémon. Il affirme son respect et sa soumission totale à l’autorité paternelle, puis fait appel à la raison de son père ,à sa compréhension et finalement à son intérêt. Il aentendu dire dans la ville que Créon n’a pas raison et qu’il est trop sévère. Il chasse son fils qui sort furieux et menaçant que si Antigone meurt, sa mort entrainera une autre. Créon annonce au chœur sa décision de la faire enterrer vivante.
A ce moment apparait Antigone. Elle est enchainée et dialoguant avec le chœur, elle se lamente sur le destin de sa famille et sur le sien. Elle n’a...
tracking img