Antigone

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (585 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans la mythologie grecque, Antigone (en grec ancien Ἀντιγόνη / Antigónê) est la fille d'Œdipe, roi de Thèbes, et de la reine Jocaste. Elle est ainsi la sœur d'Étéocle, de Polynice et d'Ismène. Sononcle Créon, frère de Jocaste, est également le père de son fiancé Hémon.
Après qu'Œdipe comprend qu'il a tué son père et épousé sa mère, il se crève les yeux, lègue le trône à ses deux fils quidevraient gouverner en alternant chaque année, et part avec Antigone, sa fille, errant dans les rues. À la mort de son père, Antigone regagne le palais de Thèbes, où elle vit avec sa sœur Ismène. Polynicevient, à la tête des armées d'Argos, ville ennemie de Thèbes, reprendre le trône à son frère Étéocle, qui refusait l'alternance prévue. Les deux hommes s'entretuent lors d'un combat singulier (voirguerre des sept chefs). Créon, nouveau roi de Thèbes et frère de Jocaste, ordonne des funérailles solennelles pour Étéocle, mais interdit d'ensevelir son autre neveu, Polynice, considéré comme traître àla Cité. Seule Antigone s'oppose à cette décision et refuse de s'y soumettre. Ayant fait donner une sépulture à Polynice, elle est condamnée par Créon à être enterrée vivante dans le tombeau desLabdacides.
Son fiancé Hémon, fils de Créon, se tue sur le cadavre d'Antigone et l'épouse de Créon se suicide après avoir appris la mort de son fils Hémon.

C’est la volonté hybris de Créon quibouleverse l’ordre naturel des choses qui est à l’origine de la tragédie : il fait mourir les vivantes et garde les morts chez les vivants, il empiète sur le rôle des dieux. Mais Antigone aussi bouleversel’ordre : elle ne vit que pour les morts en ignorant les vivants : elle n’a ni mari ni enfants ; tout comme Créon elle bouleverse l’ordre des choses. Malgré son rôle apparemment secondaire, Créon n’estpas un faire-valoir d’Antigone ; mais un tyran au fort caractère : il existe une véritable dualité entre lui et Antigone, tous deux, dans leur obstination, leur solitude et leur certitude sont de...
tracking img