Antiseptiques IFSI 2015

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4567 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
LES ANTISEPTIQUES
pour la prévention
des infections
associées aux soins

UE 2.10. Infectiologie - Hygiène – Pr A.M. Rogues - 2015

1

PLAN

Un antiseptique : c’est quoi et pourquoi faire ?
Introduction, définitions, flore cutanée, qualités requises

Quels sont les produits à notre disposition ?
Composition, classification
Présentation des produits et précautions d’emploi
Modes d’action,activité, efficacité

Comment les utiliser en pratique ?
Principes de gestion et d’utilisation Modalités de l’antisepsie selon
le niveau de risque du soin

UE 2.10. Infectiologie - Hygiène – Pr A.M. Rogues - 2015

2

Historique
- 1789 : découverte des hypochlorites par Berthollet
- 1811 : isolement de l’iode par Courtois
- 1834 : découverte des phénols par Runge, utilisés comme antiseptiques par
Lister en1865
- 1846 : Semmelweiss met en évidence le rôle important de l’antisepsie des
mains avant tout acte médical
- 1857: Pasteur pose les principes de l’asepsie dans la prévention des maladies
infectieuses
- 1908 : découverte des ammoniums quaternaires par Einhorn et Gottler
- 1919 : Young utilise les mercuriels organiques
- 1929: utilisation de l’iode par Lugol dans le traitement des maladiesscrofuleuses
- 1950 : découverte des iodophores par Reddish
- 1950 : découverte de la chlorhexidine par Rose et Swain
UE 2.10. Infectiologie - Hygiène – Pr A.M. Rogues - 2015

3

Antiseptiques et prévention des
infections associées aux soins
Utiliser lors des soins pour diminuer la concentration des
microorganismes pré
présents sur la peau et les muqueuses
(antisepsie…

L utilisation des antiseptiquesprévient les infections associées aux soins et plus
spécifiquement les infections lié
liées à des gestes invasifs
NB : Sont parfois utilisés en curatif dans le cadre du traitement d une infection
cutanée ou muqueuse (non abordé dans ce cours…

Les antiseptiques sont des médicaments
Ont reçu une AMM qui définit des indications et des contre-indications
Sur prescription médicale ou protocolevalidé
Délivrés par un pharmacien

UE 2.10. Infectiologie - Hygiène – Pr A.M. Rogues - 2015

4

Définition de l’Antisepsie
AFNOR NF T 7272-101 (mars 1981…
Opération au résultat momentané permettant au niveau des
tissus vivants, dans la limite de leur tolérance, d éliminer ou de
tuer les microorganismes et/ou d inactiver les virus, en fonction
des objectifs fixés
Le résultat de cette opération est limitéaux microorganismes
et/ou virus présents au moment de l opération

NF EN 14885 (2006…
Application d un antiseptique sur des tissus vivants, entrainant
une action sur la structure ou le métabolisme de microorganismes à un niveau jugé approprié pour prévenir et/ou
limiter et/ou traiter une infection de ces tissus
UE 2.10. Infectiologie - Hygiène – Pr A.M. Rogues - 2015

5

Désinfectants etantiseptiques

Désinfectants, détergents et antiseptiques ne sont pas des
termes synonymes !!
Nécessité de connaître les différences pour utiliser ces
produits
Désinfectants et antiseptiques, contrairement aux
détergents, ont la capacité d inactiver des MO
Antiseptiques uniquement utilisables sur des tissus vivants
Désinfectants pour la désinfection des surfaces, sols, ou
dispositifs médicaux = biocides(normalisation européenne…

UE 2.10. Infectiologie - Hygiène – Pr A.M. Rogues - 2015

6

La flore cutanée (1)
Flore ré
résidente ou commensale
Rôle protecteur

Rôle de barrière en s opposant à la colonisation par des espèces
opportunistes et/ou pathogènes

Flore très variable qualitativement et quantitativement d un
individu à l autre
Prolifère en fonction des facteurs physico-chimiques
chaleur,humidité, pH

3 genres constants et prédominants

Staphylococcus sp
Corynebacterium
Propionibacterium sp

UE 2.10. Infectiologie - Hygiène – Pr A.M. Rogues - 2015

7

La flore cutanée (2)
Flore transitoire ou de passage

Espèces provenant de l environnement extérieur ou du tube
digestif faisant un bref séjour cutané
Composition variée, bactéries opportunistes et/ou pathogènes,
transmissibles...
tracking img