Antoine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (891 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1 - Texte :
Le désordre le plus total règne sur le champ de bataille. Vous identifierez et analyserez trois procédés d'écriture qui contribuent à créer cette impression de grande confusion (lignes1 à 23).
(3 points).
2 - Texte :
Vous expliquez comment le narrateur rend compte de la violence des combats en vous appuyant notamment sur l'étude du lexique et des images (lignes 24 à 42).
(3points).
3 - Document iconographique :
Vous étudierez comment ce combat est présenté dans les six vignettes de la bande dessinée (organisation du récit, cadrage, complémentarité texte-image ...).Par une étude précise de la quatrième vignette, vous montrerez ensuite par quels procédés le dessinateur met en relief le caractère inhumain des combats.
(4 points).
Texte
Ecrivain et journalistefrançais. Roland Dorgèles est engagé volontaire dès 1914. A la fin du conflit, il publie Les Croix de bois, roman dans lequel il raconte ses souvenirs de guerre. L 'extrait ci-dessous décrit une attaquesurprise des Allemands dans un cimetière, la nuit.
- Ils attaquent !
Gilbert et moi avons bondi ensemble, assourdis. Nos mains aveugles cherchent le fusil et arrachent la toile de
tente qui bouchel'entrée.
- Ils sont dans le chemin creux !
5 Le cimetière hurle de grenades, flambe, crépite. C'est comme une folie de flammes et de fracas qui
brusquement éclate dans la nuit. Tout tire. On nesait rien, on n'a pas d'ordres : ils attaquent, ils sont dans le
chemin, c'est tout...
Un homme passe en courant devant notre trou et s'abat, comme s'il avait buté. D'autres ombres passent,
courent,avancent, se replient. D'une chapelle ruinée, les fusées rouges jaillissent, appelant le barrage(1) Puis le jour
10 semble naître d'un coup ; de grandes étoiles blafardes crèvent au-dessus de nous,et, comme à la lueur d'un phare,
on voit naître des fantômes, qui galopent entre les croix. Des grenades éclatent, lancées de partout. Une
mitrailleuse glisse sous une dalle, comme un serpent et...
tracking img