Antonin artaud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (854 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fasciné par les spectacles d'une troupe de comédiens balinais venus à Paris à l'occasion de l'Exposition coloniale de 1931, Artaud dévalue l'importance du texte écrit pour lui substituer un nouveaulangage spécifique au spectacle dramatique ; il s'agit de développer les techniques de mise en scène, en leur intégrant toutes les recherches empruntées aux arts plastiques. En renouant avec le corpset les forces élémentaires du cosmos et de la vie, le théâtre retrouve la vocation sacrée de ses origines, en même temps qu'il doit en finir avec les variations psychologiques produites depuis dessiècles par le théâtre occidental.
Le Théâtre et son double d’Antonin Artaud
Théâtre oriental et théâtre occidental

La révélation du Théâtre Balinais a été de nous fournir du théâtre une idée physiqueet non verbale, où le théâtre est contenu dans les limites de tout ce qui peut se passer sur une scène, indépendamment du texte écrit, au lieu que le théâtre tel que nous le concevons en Occident apartie liée avec le texte et se trouve limité par lui. Pour nous, au théâtre la Parole est tout et il n’y a pas de possibilité en dehors d’elle ; le théâtre est une branche de la littérature, une sortede variété sonore du langage, et si nous admettons une différence entre le texte parlé sur la scène et le texte lu par les yeux, si nous enfermons le théâtre dans les limites de ce qui apparaît entreles répliques, nous ne parvenons pas à séparer le théâtre de l’idée du texte réalisé.

Cette idée de la suprématie de la parole au théâtre est si enracinée en nous et le théâtre nous apparaîttellement comme le simple reflet matériel du texte que tout ce qui au théâtre dépasse le texte, n’est pas contenu dans ses limites et strictement conditionné par lui, nous paraît faire partie du domaine dela mise en scène considérée comme quelque chose d’inférieur par rapport au texte.

Étant donné cet assujettissement du théâtre à la parole on peut se demander si le théâtre ne posséderait pas...
tracking img