Apollon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (494 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Attributs : le laurier, la lyre, la flute, le trépied, l’arc, le palmier
Animaux : le loup, le corbeau, le serpent, le dauphin, l’oie, le griffon.
Naissance
* Apollon est le fils de Zeus et deLéto, elle eut un accouchement très difficile car Héra folle de jalousie la poursuit sans cesse durant sa grossesse et fait retenir la déesse Ilithye (déesse qui aide les femmes à accoucher), maisLéto finit par trouver refuge sur l’ile d’Ortygie où elle accouche d’abord d’Artemis qui l’aide aussitôt à mettre au monde son frère jumeau Apollon.
* L’ile Ortygie qui a vu la naissance D’Artémis etD’Apollon a été bien récompensée, car grâce à Apollon, l’île se déplace au milieu des Cyclades et la végétation commence à apparaître sur son sol aride. L’île se nomme désormais Délos, la Brillante.* Zeus offre ensuite une lyre et un char à son fils. Apollon fut nourri comme les dieux, de nectar et d’ambroisie, il devint donc en sept jours un magnifique adolescent très doué en poésie et enmusique. Apollon monte ensuite rejoindre son père sur l’Olympe.
Ses amours :
* Apollon était réputé pour sa très grande beauté mais il était en parallèle très malchanceux en amour.
Le premieramour d’Apollon fut la nymphe Daphné. Il la poursuit sans cesse, celle-ci, épuisée, demande à son père, le dieu Pénée, de lui venir en aide : celui-ci métamorphose donc sa fille en laurier. Apollon, quiest toujours amoureux d'elle, en fait alors son arbre sacré.
Plus tard il s’éprend de la princesse Coronis, qui lui est infidèle. Il la tue mais sauve le fils qu’elle attend de lui. Asclépios.Apollon n’a pas plus de chance avec Cassandre, la fille du roi de Troie. Il lui promet de lui apprendre à deviner l’avenir si elle consent à l’aimer. Cassandre fait semblant d’accepter la proposition,mais elle évite le dieu dès qu’elle possède le don de la prophétie. Pour se venger Apollon fait en sorte que ses prophéties ne soient jamais crues.
Il ne fut pas plus heureux avec ses conquêtes...
tracking img