Apologie pour l'hisoitre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 219 (54692 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Marc Bloch
(1886-1944)

APOLOGIE POUR L’HISTOIRE

MÉTIER D’HISTORIEN
(1949)

OU

Un document produit en version numérique par Pierre Palpant, bénévole, Courriel : ppalpant@uqac.ca Dans le cadre de la collection : “ Les classiques des sciences sociales ” fondée et dirigée par Jean-Marie Tremblay, professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi Site web : http ://www.uqac.ca/Classiques_des_sciences_sociales/ Une collection développée en collaboration avec la Bibliothèque Paul -Émile Boulet de l’Université du Québec à Chicoutimi Site web : http : //bibliotheque.uqac.ca/

Marc BLOCH — Apologie pour l’Histoire ou Métier d’Historien

2

Cette édition électronique a été réalisée par Pierre Palpant, bénévole, Paris. Courriel : ppalpant@uqac.ca à partir de :

Marc Bloch(1886-1944)

APOLOGIE POUR L’HISTOIRE OU MÉTIER D’HISTORIEN
Cahier des Annales, 3. e e Librairie Armand Colin, Paris, 2 édition,1952, 112 pages. (1 éd. 1949).
Ouvrage publié avec le concours du Centre National de la Recherche Scientifique et de l’École Pratique des Hautes Études (VIe Section).

Polices de caractères utilisée : Times New Roman, 12 points. Mise en page sur papier format LETTRE (USletter), 8.5 x 11’’ Édition numérique complétée à Chicoutimi le 15 août 2005.

Marc BLOCH — Apologie pour l’Histoire ou Métier d’Historien

3

TABLE

DES

MATIÈRES

A LUCIEN FEBVRE, en manière de dédicace INTRODUCTION CHAPITRE PREMIER. — L’HISTOIRE, LES HOMMES ET LE TEMPS . I. II. III. IV. V. VI. VII. Le choix de l’historien . L’Histoire et les Hommes. Le temps historique. L’idole desorigines. Des limites de l’actuel et de l’ inactuel. Comprendre le présent par le passé. Comprendre le passé par le présent.

CHAPITRE II. — L’O BSERVATION HISTORIQUE. I. II. III. Caractères généraux de l’observation historique. Les témoignages. La transmission des témoignages.

CHAPITRE III. — LA CRITIQUE I. II. III. Esquisse d’une histo ire de la méthode critique. A la poursuite du mensongeet de l’erreur. Essai d’une logique de la m éthode critique.

CHAPITRE IV. — L’ANALYSE HISTORIQUE . I. II. III. Juger et comprendre. De la diversité des faits humains à l’unité des consciences. La nomenclature.

CHAPITRE V. ———— Appendice — Notes

Marc BLOCH — Apologie pour l’Histoire ou Métier d’Historien

4

IN MEMORIAM MATRIS AMICÆ

Marc BLOCH — Apologie pour l’Histoire ou Métierd’Historien

5

A LUCIEN FEBVRE En manière de dédicace

Si ce livre doit, un jour, être publié ; si, de simple antidote auquel, parmi les pires douleurs et les pires anxiétés, personnelles et collectives, je demande aujourd’hui un peu d’équilibre de l’âme, il se change jamais en un vrai livre, offert pour être lu : un autre nom que le vôtre, cher ami, sera alors inscrit sur la feuille de garde.Vous le sentez, il le fallait, ce nom-là, à cette place : seul rappel permis à une tendresse trop profonde et trop sacrée pour souffrir même d’être dite. Vous aussi cependant, comment me résignerais-je à ne vous voir paraître seulement qu’au hasard de quelques références ? Longuement nous avons combattu de concert, pour une histoire plus large et plus humaine. La tâche commune, au moment oùj’écris, subit bien des menaces. Non par notre faute. Nous sommes les vaincus provisoires d’un injuste destin. Le temps viendra, j’en suis sûr, où notre collaboration pourra vraiment reprendre, publique comme par le passé et, comme par le passé, libre. En attendant, c’est dans ces pages toutes pleines de votre présence que, de mon côté, elle se poursuivra. Elle y gardera le rythme, qui fut toujours lesien, d’un accord fondamental, vivifié, en surface, par le profitable jeu de nos affectueuses discussions. Parmi les idées que je me propose de soutenir, plus d’une assurément me vient tout droit de vous. De beaucoup d’autres, je ne saurais décider, en toute conscience, si elles sont de vous, de moi, ou de nous deux. Vous approuverez, je m’en flatte, souvent. Vous me gourmanderez quelquefois....
tracking img