Apologue.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1030 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les formes et caractéristiques de l'apologue

I) Origine et sens de l'apologue

1. Définition
"apologos" en grec : "récit détaillé" ; synonyme de fable, terme issu du latin récit. Il désigne un "court récit exposé sous forme allégorique, et qui renferme un enseignement, une leçon de morale pratique". L'apologue cependant n'est pas à confondre avec le terme "apologie", qui désigne un discoursqui défend ou justifie quelqu'un ou quelque chose (Apologie de Raymond Sebond de Montaigne).

4 caractéristiques : récit (genre narratif : sous-genre), bref ("la briéveté" est ce "qu'on fort bien appeler l'âme du conte", déclare La Fontaine), sous forme allégorique, et contenant un enseignement moral (portée didactique).

2. Historique et évolution
Historiquement, genre noble. On attribuel'origine de l'apologue à Platon, qui accorde une place très honorable à Esope, fabuliste grec du VIe siècle avec J-C.
L'apologue n'est pas une narration pleine de fantaisie / "inculque la sagesse et la vertu".
L'apologue remontre à l'Antiquité gréco-latine avec Esope, Phèdre (env. 15-50 après J-C), Pilpay (vers le 3e siècle avant J-C) : poète indien auteur de nombreuses fables en sanskrit,qui sera lui aussi l'une des sources d'inspiration de certaines des fables de La Fontaine.
L'apologue ne se réduit pas à la fable : le christianisme développera d'autres formes narratives : parabole, conte, nouvelle, image.

II) La diversité narrative de l'apologue
Il peut revêtir des formes très diverses : récit souvent oral à l'origine, récit écrit ou en image.

1. Les 7 formes écrites
Lafable : court récit de fiction illustrant une morale et mettant le plus souvent en scène des animaux qui parlent et se comportent comme des êtres humains.
Le fabliau : petit récit édifiant souvent plaisant (variété médiévale de l'apologue).
La parabole : récit allégorique que l'on trouve dans les livres saints. Elle présente, sous une forme, indirecte et imagée, une leçon à portée morale oureligieuse.
Le conte merveilleux, le conte philosophique, et parfois le conte fantastique : ils sont des apologues, en raison de leur dimension allégorique (L'Alchimiste de Paolo Coelho en 1994).
Certains mythes sont des apologues : ils racontent et enseignent (Platon, Montesquieu).
Sorte de synonyme du conte : la nouvelle, lorsqu'elle se présente sous sa forme allégorique (La Métamorphose deKafka).
L'utopie, véritable genre à part entière, se développe avec la Renaissance. Un récit qui décrit une société idéale, une critique de la société contemporaine par son auteur.

2. L'apologue et ses formes imagées (4 formes)
L'apologue a souvent pris au cours de l'histoire la forme de l'image (statique et unique).
L'emblême (XVIe siècle) : le Contre des astrologues d'André Alciat(1531) : réunit l'image et le texte : soit celui-ci inscrit dans l'image, soit l'accompagne sur une page en regard. L'image y représente de manière allégorique une scène dont le texte est la légende.
La gravure : accompagnait traditionnellement les recueils de fables et concentrait le précepte inclus dans le récit (gravure d'Epinal).
Un tableau ou une série de tableaux (la Malédiction paternellede Greuze).
Egalement, certains genres modernes de l'image : BD (forme allégorique), ou le cinéma, revêtent la double forme narrative et allégorique (Dark Cristal).

III) Les caractéristiques de l'apologue
1. Un récit à double sens
Coeur de l'apologue : celui-ci déroule un récit, des situations, des personnages, qui sont le fruit d'une comparaison implicite proposée par l'auteur. Lesévénements et les héros sont les comparants dont le lecteur est censé comprendre le comparé.
Développement d'une longue et complexe comparaison filée tout au long du récit.
2. Dimension ludique de l'apologue
Il y a un jeu avec le lecteur, incité à lire de manière active, à déchiffrer le sens dissimulé sous le sens figuré, le signifié sous le signifiant, ramener le comparant à son comparé implicite,...
tracking img