Approvisionnement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 37 (9193 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Optimisation des stocks

A. Approvisionnement et prévision de la demande

L’approvisionnement est étroitement lié à la connaissance de la demande. Le lien est d’ailleurs si fort que parfois, il existe une confusion entre prévoir la demande et déterminer la quantité économique à approvisionner. Or, c’est la prévision et la qualité de la prévision qui est à la base de l’approvisionnement.1. Pourquoi élaborer des prévisions de ventes ?

Cette question peut paraître triviale, cependant, elle mérite réflexion et s’avère complexe dans sa réponse. Deux points méritent d’être abordés.

1.1. La prévision conditionne l’optimisation

Deux éléments sont essentiels pour déterminer le calcul d’un approvisionnement optimal :

[pic] la prévision de la consommation
[pic] lafiabilité attendue de cette prévision

La prévision de consommation détermine de manière directe une partie du niveau d’approvisionnement ; il s’agit de couvrir au minimum le besoin pour un certain délai.

La fiabilité attendue de cette prévision ou la crédibilité de la prévision permet de dimensionner le niveau de stock de sécurité.

1.2. L’obligation de prévoir est liée aux délais de réactionToutes les entreprises ne sont pas dans l’obligation de prévoir, du moins dans le cadre de leur système de réapprovisionnement.

Le cas extrême est représenté par les entreprises qui travaillent « à la commande », c’est à dire celles dont le délai de livraison accepté par ses clients est supérieur au délai d’approvisionnement des matières auprès des fournisseurs et au délai de production.Quelques entreprises sont dans ce cas : notamment celles du secteur aéronautique, des travaux publics, des chantiers navals. Pour elles, le problème de réapprovisionnement est relativement aisé à résoudre.

A l’opposé, figure la grande majorité des entreprises du secteur de la grande consommation. Le délai de livraison est de quelques jours, voire de quelques heures (répartiteur pharmaceutique) ;le stockage des produits finis est alors impératif sous peine d’être en rupture. Les conséquences sont le risque de la perte de la vente et la dégradation de l’image de marque.

Pour optimiser le niveau de stock, l’obligation de prévoir s’impose.

Le tableau suivant illustre l’arbitrage que l’entreprise est en mesure d’effectuer : flexibilité ou stockage. Souvent, on cherche à résoudre unproblème de prévision qui peut trouver sa solution plus facilement par un accroissement de la réactivité et/ou de la flexibilité. Cependant, ce choix souvent n’existe pas pour l’entreprise, il est imposé par les délais de livraison que les fournisseurs exigent.

A quel niveau prévoir ?
|Approvisionnement matière |Fabrication |Emballage personnalisation ||Stock |
|A la commande |A la commande |A la commande |( |Aucun |
|Sur prévision |A la commande |A la commande |( |Matière |
|Sur prévision |Sur prévision |A la commande|( |Semi-finis |
|Sur prévision |Sur prévision |Sur prévision |( |Produits finis |

2. Qui prévoit ?

Cette question se décline en deux autres questions :

[pic] qui est concerné par la prévision et à quel titre ?

[pic] qui est le mieux placé pour élaborer cette prévision ?2.1. Plusieurs fonctions sont concernées par les prévisions

La prévision concerne la plupart des fonctions de l’entreprise. Le tableau suivant présente ces fonctions ainsi que leurs domaines d’application.

Fonctions concernées par la prévision
|Fonctions |Applications |...
tracking img