Apres avoir analyse l'evolution de la monnaie, vous exposerez....

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2076 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Dossier documentaire 1ère ES1 Contrôle 20 novembre 07
Doc 1
Doc 2
Dans la présentation traditionnelle, parallèlement à sa complexification, la monnaie s'est
dématérialisée au fil du temps. Des monnaies marchandises initiales, on est passé aux monnaies
métalliques, émises uniquement par le prince car il fallait bien cette autorité souveraine pour attester de
la qualité du métalet du poids des pièces. D'où l'apparition, assez vite, de la frappe, destinée à
authentifier la pièce émise par le visage de celui qui en attestait la pureté et le poids. Et comme il se
trouvait toujours des petits malins pour rogner le métal, le rainurage sur la tranche eut pour fonction
d'empêcher cette triche sur la monnaie.
Puis, de la monnaie métallique, on passa à la monnaiebillet, plus facile à transporter, à cacher,
à manipuler et à stocker. Il y eut d'abord le billet de banque, ensuite le papier-monnaie, c'est-à-dire le
papier émis par une autorité qui lui donne pouvoir libératoire et cours légal.
On passe ensuite de la monnaie fiduciaire (le papier-monnaie non convertible en or ou en
argent) à la monnaie scripturale, celle qui est gérée par la banque : néedu crédit, elle circule par
écriture dans les comptes de l'institution qui la gère. Enfin, la monnaie électronique - autre forme de
monnaie fiduciaire - paraît, à ce jour, comme la forme la plus achevée de cette dématérialisation.
Denis Clerc, « La monnaie » ,
Alternatives Economiques, HS n°45 2000
Doc 3
Doc 4
Née le 1er janvier 1999, la monnaie unique est aujourd'huiutilisée par douze pays, ceuxci
formant ce que l'on appelle communément la zone euro. La mise en oeuvre de la monnaie
unique a eu pour effet immédiat d'éliminer les frais de conversion et de couverture de change.
L'euro permet également de mieux comparer les prix dans les pays de la zone euro, ce qui ne
peut que stimuler les échanges. L'euro est aussi un facteur de stabilité monétaire car ilsupprime
les crises de change en Europe, la spéculation ne pouvant plus faire jouer les monnaies
nationales les unes contre les autres.
Dans le même temps, la conduite de la politique monétaire et de change a été transférée
à l'échelon communautaire. Elle est définie et mise en oeuvre par le Système européen de
banques centrales, composé de la Banque centrale européenne (BCE) et desBanques
centrales nationales. La BCE a pour objectif prioritaire de maintenir la stabilité des prix. De plus,
dans le cadre de l'Union économique et monétaire, les pays de la zone euro doivent notamment
éviter d'avoir un déficit budgétaire supérieur à 3 % du PIB.
Arnaud Deshayes, Nathan, 2005.
1ère ES1 Contrôle 20 novembre 07
Il est demandé :
de répondre aux questionspréparatoires , les résultats devant être utilisés dans la synthèse.
de répondre à la question de synthèse :
· par une argumentation assortie d’une réflexion critique, répondant à la problématique donnée
dans l’intitulé,
· en faisant appel à ses connaissances personnelles,
· en composant une introduction et un plan détaillé
Ces deux parties sont d’égale importance pour lanotation.
Il sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l’expression et du soin apporté à la
présentation
Questions préparatoires (10points)
1 Expliquez en quoi consiste la monnaie scripturale. Illustrez votre réponse par un exemple.
(doc 1) (1pt)
2 Expliquez dans le §3 du document 2 : […]la monnaie scripturale, celle qui est gérée par la
banque : née du crédit,(elle)circule par écriture dans les comptes de l'institution qui la gère.…
3 Comment l'euro a-t-il évolué par rapport au dollar pendant la période ? En théorie, quel
impact l'évolution constatée peut-elle avoir sur le volume des exportations de la zone euro
vers les Etats-Unis ? Pourquoi ? (doc 3) (2pts)
4 Expliquez la phrase : « La mise en oeuvre de la monnaie unique a eu pour effet...
tracking img