Aragon j'ecris dans ce pays

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (951 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Aragon, « j’écris dans un pays »

INTRODUCTION : Louis Aragon est un grand poète surréaliste du XXème siècle, il suit ce
mouvement qui a pour principe d’exprimer l’inconscient, le rôle du hasard,il veut comme
d’autres poètes surréalistes notamment Apollinaire, Desnos ou encore André Breton utiliser
cet art comme un instrument de libération et de révolution sur le plan politique mais ilsouhaite aussi a travers ses oeuvres faire le rejet du nationalisme. Son point de vue est qu’en
écrivant on participe aussi au combat par « le courage d’écrire ».
Aragon est aussi un poète engagéc'est-à-dire qui s’engage sur le plan politique et notamment
dans ce poème qui est un exemple de poésie engagé il s’attaque à l’occupation allemande.
Ce poème est un extrait du recueil Le Musée Grévin,publié clandestinement pendant
l’occupation. Aragon évolue et écrit des textes inspirés par la guerre qui exaltent la liberté et
la résistance à l’occupant, par exemple « Je vous salue ma France »,adressé aux déportés et
aux prisonniers. La poésie devient donc une écriture de combat, argumentative et engagée. Ici,
Aragon s’interroge sur l’utilité de la poésie comme « instrument » de résistanceet fait une
démonstration efficace de ce pouvoir d’opposition politique.
Nous verrons à travers cette explication en quoi la poésie peut elle être « utile » ?afin de
montrer ensuite dans uneseconde partie pourquoi il s’agit bien d’une démonstration efficace.

1) La poésie peut-elle être utile ?
a) L’écriture, un des thèmes du poème
Notons la présence du lexique de la parole et del’écriture très représenté, le premier mot est
significatif « J’écris…parler, dire … ». On retrouve également une écriture liée à
l’engagement qui ramène encore au thème principal du poème, relevons la rime
«rimes…crimes » vers 13.

b) Une construction révélatrice
Notons premièrement entre les vers 1 à 12, la description du « pays dévasté » effectué par le
poète suivis d’une répétition « un pays...
tracking img