Aramis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2106 mots )
  • Téléchargement(s) : 1
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Discours

Discours de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé à l'occasion de la conférence de presse sur la préparation du basculement de l'Ile de France vers le tout numérique le 8 mars 2011, au Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie Paris, le 24 février 2011 Monsieur le Ministre, Monsieur le président du GIP France Télé Numérique, cherLouis de Broissia, Monsieur le conseiller, cher Rachid Arhab, Mesdames et messieurs, Le 7 mars prochain, à minuit, la région Île-de-France et ses 12 millions d’habitants passeront à la télévision tout numérique. Le 30 novembre prochain, tous les Français, de métropole et d’Outre-mer, auront passé ce cap. C’est une étape majeure pour la modernisation de la télévision dans notre pays. Au-delà del’avancée technologique, il s’agit d’une révolution en douceur pour tous nos concitoyens, dans leurs foyers, dans leurs habitudes quotidiennes. L’objectif qui nous réunit tous aujourd’hui - ministres, pouvoirs publics, élus locaux, professionnels, bénévoles - pour réussir le passage à la télévision tout numérique m’invite à prendre un temps de recul, pour revenir aux fondements, à l’origine de ce projet.Ces énergies rassemblées aujourd’hui nous rappelle à quel point la télévision occupe une place centrale dans notre manière de voir le monde, de partager des émotions, inscrites à l’intersection de nos mémoires individuelles, familiales et collectives. Le passage à la télévision tout numérique nous rappelle à quel point la « petite lucarne », la « folle du logis » comme l’ont décrit certain, estun média vivant dont la capacité à transmettre et à relier se renouvelle très vite, au gré des évolutions technologiques et de l’inspiration de ceux qui créent, écrivent, produisent et diffusent ses programmes. Les technologies numériques sont à l’évidence des sources de progrès majeurs dans tous les domaines de la Culture et de la Communication. C’est le cas pour l’accès à nos patrimoines, qu’ilsoit audiovisuel ou qu’il s’agisse du livre ; cela concerne aussi l’amélioration de l’offre audiovisuelle elle-même, en termes de contenus comme de qualité de réception. D’une manière générale, l’accélération et la mise en cohérence des politiques du numérique constituent, comme vous le savez, l’une des grandes priorités de l’action de mon Ministère. Au cœur de ces priorités figure un média quim’est cher entre tous : la télévision. Et je suis particulièrement heureux d’assumer les fonctions qui sont les miennes à un moment où nous connaissons une transition majeure pour un média roi, qui a encore de très beaux jours devant lui.

Contact presse Département de l’information et de la communication 01 40 15 74 71 service-presse@culture.gouv.fr

SEUL LE PRONONCE FAIT FOIwww.culture.gouv.fr

1

Cette transition vers le numérique, c’est avant tout un enrichissement inédit, qualitatif et quantitatif, de l’offre audiovisuelle ; c'est également la promesse de nouveaux services, que ce soit via la télévision de rattrapage, la vidéo à la demande ou l'interactivité. Le passage à la télévision tout numérique, c’est aussi un grand moment démocratique pour les Français, comme seuls lesmédias de masse peuvent en produire, puisqu’il concerne chaque foyer. C’est enfin un fort engagement social pour l'État, qui veille à garantir l’accès de tous à cette télévision embellie, enrichie et rajeunie, qui vit, avec le passage de l’analogique au numérique, une mue aussi importante que le passage du noir et blanc à la couleur. Dans le monde des médias de masse, le saut technologique estparfois source d’inquiétude. Aux préoccupations des premières expérimentations a succédé un passage réussi qui concerne désormais treize régions de France. Le 8 mars prochain, comme vous le savez tous ici, ce projet va franchir un cap majeur. En effet, la région Ile-de-France et ses 12 millions d'habitants constitue non seulement un défi technique et humain mais aussi une étape hautement...
tracking img