Architecture client serveur alsi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3615 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :
 
Client-serveur est une expression que tout informaticien utilise aujourd’hui, autant pour afficher sa connaissance des techniques actuelles que parce qu’elle est vraiment incontournable. Cette expression fait référence à une mosaïque de conseils qui touche de nombreux domaines en informatique.
Au début des années 90, le monde de client-serveur n’était une réalité que pourquelques rares entreprises à la pointe de l’innovation.
Aujourd’hui, le nom est devenu familier mais il est souvent mal employé. L’architecture client-serveur est considérée comme l’évolution la plus fondamentale depuis l’arrivée du micro-ordinateur.
 
|I.                   Contexte d’apparition du client-serveur. | 
[pic]
 
   Les années 70 : les traitements transactionnels.
 
Les traitements transactionnels sont possibles grâce à l’apparition de terminaux passifs.
[pic]
La saisie se fait directement sur le lieu de production de l’information (bureau du comptable, guichet d’une agence). Les applications deviennent interactives et sont accessibles via ces terminaux. De nombreuxutilisateurs peuvent accéder et modifier simultanément aux données de l’entreprise, c’est l’avènement de la technique du temps partagé.
L’ordinateur central reste le seul lieu de traitement et de stockage de l’information. L’amélioration de cette époque résulte de la forte baisse des temps de réponse mais il reste que c’est une information où les écrans sont peu ergonomiques et peu conviviaux. De plus,les dialogues homme–machine sont guidés par la machine, l’utilisateur ne peut avoir d’initiative.
 
   Les années 80-85 : l’apparition de la micro-informatique.
 
L’apparition de la micro-informatique engendre un fort bouleversement.
Sur le micro-ordinateur :
-          la saisie des données et leur traitement se fait directement sur le bureau de l’utilisateur.
-         l’interface homme-machine est de plus en plus conviviale, instantanément avec l’apparition du mode graphique, qui rend plus facile l’utilisation de l’ordinateur.
Mais deux informatiques coexistent, une informatique centrale et une locale. Or il est fréquent que les données du système central soient ressaisies sur le micro-ordinateur pour effectuer des traitements locaux tel que des statistiques.Ceci entraîne donc une fois multiplication des saisies et des risques d’incohérence.
 
Les années 90- ?? : l’apparition du concept de client-serveur.
 
L’apparition du concept client-serveur est due à la conciliation des avantages de l’informatique centralisée et de l’informatique individuelle.
 
Les avantages de l’informatique centralisée :
-          la convivialité et la facilitéd’utilisation.
-          la décentralisation des capacités de traitement.
[pic]
 
|II.                Définition. |

 
L’architecture client-serveur désigne l’ensemble des moyens matériels, logiciels et de communication permettant de mettre en place une application conforme aumodèle client-serveur.
Le modèle client-serveur est un mode de fonctionnement théorique basé sur la séparation des rôles. Il décrit le mode de fonctionnement des applications.
 
|A.                 Est appelé client-serveur … |

 
… un modèle de fonctionnement logiciel dans lequel plusieurs programmesautonomes communiquent entre eux par échange de messages.
 
|B.                 Est conforme au modèle client-serveur … |

 
... tous processus utilisant des services offerts par un autre processus et communiquant avec lui à l’aide de messages.
 
|C.                 Le terme serveur fait référence à …...
tracking img