Architecture

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 85 (21142 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Peter Zumthor

Penser I'architecture

Peter Zumthor

Penser Tarchitecture

Traduit de Tallemand, d'apres le texte de Tedition de 2006.

Birkhauser Basel • Boston • Berlin

Une vision des choses

7

Le noyau dur de la beaute

29

Des passions aux choses

39

Le corps de I'architecture

53

Enseigner I'architecture, apprendre I'architecture

65

La beaute a-t-elleune forme ?

71

La magie du reel

83

La lumiere dans le paysage

89

Une vision des choses

A la recherche de Tarchitecture perdue Quand je pense a I'architecture, des images remontant en moi. Beaucoup de ces images sont en rapport avec ma formation et mon travail d'architecte. Elles contiennent le savoir sur I'architecture que j'ai pu accumuler au cours du temps. D'autresevoquent mon enfance.Je me rappelle le temps ou je faisais I'experience de I'architecture sans y reflechir. Je crois sentir encore dans ma main une poignee de porte, une piece de metal arrondie comme le dos d'une cuillere. C'est celle que ma main saisissait quand j'entrais dans le jardin de ma tante. Aujourd'hui encore, cette poignee-la m'apparait comme un signe particulier de I'entree dans un mondefait d'atmospheres et d'odeurs diverses.Je me rappelle le gravier sous mes pas, le doux eclat du chene cire dans I'escalier, j'entends encore le bruit de la serrure au moment ou la lourde porte se refermait derriere moi,je me revois longer le couloir obscur et entrer dans la cuisine, I'unique piece veritablement lumineuse de la maison. Cette piece etait la seule - dans mon souvenir du moins - dont leplafond ne s'estompait pas dans un demi-jour ;les petits carreaux du sol, hexagones rouge fonce aux joints serres,opposaient a mes pas une impitoyable durete et du placard se degageait I'odeur particuliere de la peinture a I'huile. Ce n'etait pourtant qu'une cuisine comme n'importe quelle autre.Tout y etait comme dans n'importe quelle autre cuisine ordinaire. Mais c'est peutetre justement parcequ'elle avait cette manlere presque naturelle d'etre simplement une cuisine qu'elle est restee si presente dans ma memoire comme I'lncarnation d'une cuisine. L'atmosphere de cette piece restera toujours associee pour moi a I'idee de cuisine.

II me faudrait maintenant continuer a raconter, a parler de toutes les poignees de porte qui ont suivi celle du portail du jardin de ma tante, des sols quej'ai foules,des surfaces d'asphalte ramollies par le soleil,des sols paves recouverts par les feuilles des chataigniers en automne,et des portes qui se ferment de manieres si differentes, les unes avec un son plein et distingue, les autres dans un bruit de pacotille, d'autres encore, durement, avec grandeur, intimidantes..., avec une sonorite dure, solennelle, intimidante. De tels souvenirsportent en eux les impressions architecturales les plus profondement enracinees que je connaisse. C'est en eux que se fondent les atmospheres et les Images que je tente de sonder dans mon travail d'archltecte. Quand je travaille a un projet,je suis a nouveau plonge dans des souvenirs anciens et a demi oublies et je me demande: comment cette architecture se presentait-elle, que signifiait-elle pour moialors, et qu'est-ce qui pour rait m'aider afaire resurgir cette atmosphere qui paraitgorgee de I'evidente presence des choses, ou tout a la place et la forme qui conviennent? II n^y auralt meme pas besoin pour cela de trouver de nouvelles formes, mais de rendre perceptible ce premier signe d'une plenitude, d'une richesse aussi, qui nous fait dire j'ai deja vu ga quelque part, meme si je sais quetout est nouveau et autrement et qu'aucune citation directe d'une ancienne architecture ne saurait percer le secret d'une atmosphere chargee de souvenirs.

Fait de matiere Les travaux de Joseph Beuys et de quelques artistes du mouvement de I'Arte povera sont pour moi riches d'enseignements.Ce qui m'impressionne, c'est la mise en ceuvre precise et sensuelle des materiaux dans ces travaux. EHe...
tracking img