Arganoil, la force du terroir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 33 (8046 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
113

Arganoil, la force du terroir Par Noureddine Cherkaoui

CAS D’ENTREPRISE

Expatriés français et management interculturel
Par Smaïl Hafidi Alaoui Y a-t-il un management alternatif ? Par Mouhcine Ayouche

114

Par Noureddine Cherkaoui

Arganoil company

la force du terroir
C
e ne sont pas seulement les sociétés cotées à la Bourse de Casablanca, les moyennes et les grandesentreprises locales ou internationales, qui constituent les piliers et les leviers de l’économie marocaine. Il faut aussi considérer certaines entreprises de taille plus modeste. A ce titre, le cas de la société Arganoil company est exemplaire : une expérience originale, axée sur un projet de développement durable lié à une richesse classée par l’UNESCO, au Patrimoine international de la biosphère,et disponible uniquement au Maroc, l’arganier. C’est en 2001 que Zakaria Ouissafane, le créateur de l’entreprise, se lance dans une aventure dont les résultats sont particulièrement probants, six ans plus tard.

Une PME de renommée internationale place l’huile d’argan sur un marché haut de gamme, tout en diversifiant ses usages potentiels. Au-delà du culinaire, le cosmétique et le thérapeutiquepermettent à Argan Oil Company de prospérer et d’œuvrer pour le développement durable dans le Souss. Le salut de l’économie marocaine passe aussi par l’agro-alimentaire.
un premier facteur de différenciation pour l’entreprise. Deuxième facteur d’originalité : le stockage de la matière première se fait chez les exploitants collecteurs, qui s’engagent à vendre toute leur production à ArganoilCompany. En contrepartie, cette dernière s’engage à acheter toute leur production et paie d’avance jusqu’à 50% de la matière première. La production est ensuite directement acheminée dans les locaux d’Arganoil company, ce qui limite les risques d’altération. Alors que dans le système traditionnel, notamment dans les 120 coopératives de ce secteur d’activité, la production d’huile est l’affaire de femmesd’un certain âge, (de grands–mères ou même d’arrière– grands–mères !) Arganoil Company a choisi de confier la production à un personnel très qualifié, d’un âge normal pour travailler, au sein de son unité de fabrication. Basée

La stratégie de production
L’originalité de la démarche de Zakaria Ouissafane réside dans le fait qu’il a entièrement repensé la filière traditionnelle de l’argan,depuis la collecte des fruits jusqu’à la production de l’huile et de ses produits dérivés. Le centre de collecte fait appel régulièrement à 250, 300 personnes pour la collecte et le concassage, avec des pics qui peuvent atteindre jusqu’à 600 personnes en période de forte production. Il

fonctionne selon une démarche managériale fondée en grande partie sur les relations sociales. L’exploitation desarbres en vue de la cueillette est majoritairement faite par des hommes, les femmes, très actives dans cet espace, s’occupant en grande partie des opérations de décorticage et de concassage. Les fruits utilisés par Arganoil company sont soumis à une traçabilité très rigoureuse. Ils proviennent directement d’arbres situés autour d’Aoulouze (région de Taroudant), sur des terres certifiéesbiologiques. Ce modus operandi constitue en soi

La revue ECONOMIA n°2 / Fèvrier - Mai 2008

115

les d’hygiène, totalement bio, avec un rendement de 42% à 48%. Ce procédé est complété par un conditionnement moderne en verre de 250, 500 et 750 ml, étiqueté selon les normes internationales de traçabilité des produits agrobiologiques. Leader sur le marché de la production de l’huile d’argan, pionnierdans la diversification des produits qui en sont dérivés, AC a ainsi pu obtenir la certification «produit issu de l’agriculture biologique». La société a obtenu le Prix des huiles et du management. En 2004, un quatrième prix des Journées françaises de cardiologie a récompensé le travail des chercheurs de la faculté des sciences de Ben Msick sur les

à Casablanca, l’usine emploie, en plus du...
tracking img